Google peine à contenir les dérapages de ses utilisateurs

le
0
La dernière version du moteur de recherche reflète les préjugés des internautes.

Si vous tapez «les blondes» dans Google, le célèbre moteur de recherche, croyant deviner vos pensées propose immédiatement «les blondes sont moches». Cela s'appelle l'instantanéité... Traiter la demande avant qu'elle ne soit formulée. Censé faire gagner du temps, Google Instant, la dernière trouvaille du géant américain tourne à la machine d'épandage. Si vous pianotez «les Noirs s...» Google se précipite et vous suggère «les Noirs sentent mauvais». Suivi par «les Noirs savent pas nager». La tentative «les Noirs p...» accouche des «Noirs puent» ou encore «Les Noirs préfèrent les Blanches» ou encore, «les Noirs peuvent-ils bronzer?».

D'un coup de clavier, voilà les vicissitudes de l'humanité révélées, ses préjugés, ceux que l'on tait dans la vraie vie pour mieux les confier à Google, cherchant à assouvir sur la Toile ses penchants politiquement incorrects. Tout s'affiche soudain. Idées rances, fantasmes, préjugés ordinaires. Car

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant