Google Music étoffe son offre européenne de 5,5 millions de titres

le
0
Bliznetsov/shutterstock.com
Bliznetsov/shutterstock.com

(Relaxnews) - Le contrat signé entre Google et Armonia, le premier portail européen de licences pour les services en ligne, permettra aux ressortissants européens d'accéder à 5,5 millions de chansons sur Google Music.

Cet accord entre les éditeurs européens de musique, les artistes et les compositeurs permettra aux internautes de 35 pays du continent de synchroniser leur musique avec la bibliothèque musicale de Google pour écouter en streaming leur musique, où qu'ils soient.

Les utilisateurs pourront aussi acheter des morceaux sur la bibliothèque musicale de Google. Cette dernière va marcher sur les plates-bandes d'Apple (iTunes) et d'Amazon. Les Européens attendent depuis longtemps le lancement de ce service de Google, et le fait que la firme de Mountain Dew ait décidé de le proposer gratuitement (pour synchroniser et stocker jusqu'à 20.000 morceaux) est un point fort sur ses concurrents. Le service similaire proposé par iTunes, appelé Match, coûte 25$ par an.

A propos de cet accord, le responsable des licences musicales chez Google, Sami Valkonen, a expliqué : "Nous sommes ravis d'avoir conclu un accord avec les sociétés d'Armonia. Les licences telles que celle-ci sont importantes pour garantir que les artistes et les ayants droit seront rémunérés équitablement pour leurs efforts de créativité, et que les prestataires de services numériques seront capable de fournir des services innovants sur le marché au bénéfice des consommateurs européens. Armonia est une évolution bienvenue dans la réforme en cours de la licence multi-territoriale en Europe, car elle contribue à simplifier et à accélérer le processus d'obtention de licences musicales, ce qui est crucial pour favoriser l'innovation rapide actuelle par les prestataires de services musicaux numériques."

Créé par la Sacem, SGAE et SIAE (les sociétés de gestion des droits d'auteur française, espagnole et italienne), Armonia a été mise en place pour simplifier et optimiser la gestion des droits d'auteur multi-territoriaux.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant