Google : l'intrigante visite en Corée du Nord

le
0
Eric Schmidt, président exécutif de Google, est arrivé lundi à Pyongyang pour une «mission humanitaire privée». Cette visite n'est pas jugée «constructive» par le département d'État américain.

Que vient donc faire Eric Schmidt en Corée du Nord? Alors que le président excécutif s'est posé lundi à Pyongyang pour une visite de deux à trois jours, la question agite jusque dans les hautes sphères de la diplomatie américaine.

Les explications données par l'ancien ambassadeur américain auprès des Nations unies Bill Richardson, qui organise ce voyage, sont restées sommaires. L'ex-diplomate a signalé qu'il s'agissait «d'une mission humanitaire privée, indépendante du gouvernement américain».

Bill Richardson est familier de la Corée du Nord. Il y a négocié la libération de plusieurs ressortissants américains depuis une vingtaine d'années et souhaiterait évoquer au cours de cette nouvelle visite le cas d'un Américain d'origine coréenne, Kenneth Bae, arrêté pa...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant