Google investit dans la «maison intelligente» en acquérant la start-up Nest

le
0

Pour 3,2 milliards de dollars, le géant américain fait main basse sur Nest, société spécialisée dans les thermostats et détecteurs de fumées connectés à Internet.

Google n'en finit pas avec ses acquisitions de grande ampleur. Après YouTube pour 1,6 milliard de dollars et Motorola pour 12,5 milliards de dollars, le géant de l'Internet a annoncé le rachat pour 3,2 milliards de dollars de Nest. Après les voitures sans chauffeur, le géant américain fait une nouvelle incursion dans le marché des objets connectés en acquérant cette firme spécialisée dans la domotique. Concentrée sur le marché nord-américain, elle a été cofondée en 2010 par le père de l'iPod, Tony Fadell.

La start-up américaine Nest développe des outils, au design travaillé, autour de la «maison intelligente». Son produit le plus connu est le thermostat connecté. Ce dernier enregistre les habitudes des habitants d'une maison, et programme en conséquence la température des pièces au cours de la...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant