Google impose son diktat aux éditeurs allemands

le
0
Le groupe américain exige des journaux de renoncer à toute rémunération sur Google News.

Les éditeurs allemands de presse pensaient en avoir fini de leur bras de fer avec Google depuis l'adoption d'une loi protégeant la propriété intellectuelle sur le Web. Mais le moteur de recherche contre-attaque à quelques semaines de l'entrée en vigueur de la «Lex Google», en exigeant une «déclaration de renoncement» afin de pouvoir continuer de publier gratuitement des contenus produits par les médias allemands. Les réfractaires seront supprimés du service d'actualités «Google News».

La «déclaration de confirmation d'utilisation sur Google News offre la possibilité aux éditeurs de presse allemands de décider si leurs contenus resteront accessibles aux utilisateurs de Google News à l'avenir, argue Kay Oberbeck, porte-parole de Google en Allemagne. Ainsi Google News restera une plate-forme ouverte et nous assurons un statut juridique aux bloggers, journalistes et édi...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant