Google finance un câble sous-marin pour éoliennes

le
0
Le géant de l'Internet participe à un ambitieux projet au large de la côte Est des États-Unis.

Google veut changer le monde et en a les moyens financiers. Le géant du secteur Internet a décidé de financer Trans-Elect, un projet original de construction d'une ligne sous-marine à haute tension de 560 kilomètres de long. Trans-Elect espère entamer la construction de cette ligne au large de la côte Est des États-Unis en 2013. Le coût total du projet est estimé à 5 milliards de dollars. Son objectif est de fournir ainsi à de futurs parcs d'éoliennes installés à une trentaine de kilomètres au large - loin des regards des touristes et promoteurs immobiliers - l'infrastructure pour distribuer de l'électricité aux zones allant du New Jersey à la Virginie. La capacité totale de la ligne serait de 6000 mégawatts, soit l'équivalent de la production de cinq réacteurs nucléaires.

Google s'engage dans le capital de la société Trans-Elect à hauteur de 37,5%. À ses côtés et dans la même proportion, Good Energies, société d'investissement spécialisée dans l'én

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant