Google favori des Français pour travailler,L'Oréal pour investir

le
1
    PARIS, 27 octobre (Reuters) - Google  GOOGL.O  est 
l'entreprise favorite des Français pour y travailler et L'Oréal 
 OREP.PA  pour y investir, selon une étude réalisée par le 
cabinet Toluna pour le comptedu de la distinction "Entreprise 
préférée des Français" et du magazine Challenges. 
    Google se place, tous secteurs confondus, devant un autre 
géant américain, Microsoft  MSFT.O , et le japonais Sony 
 6758.T  pour son attractivité d'employeur, selon l'étude 
publiée jeudi. 
    L'Oréal  OREP.PA , numéro un mondial des cosmétiques, arrive 
quant à lui en tête du classement devant Google et Microsoft 
pour son attractivité en matière d'investissement. 
    "Les Français se montrent pragmatiques. Le dynamisme 
économique de la high tech (...) est gage d'emplois à fort 
potentiel", soulignent les auteurs de l'étude. 
    S'agissant du placement de leur épargne, la confiance va 
vers le secteur de la beauté et du luxe. 
    L'étude, menée auprès de 6.300 personnes, a porté sur 300 
entreprises appartenant à 16 secteurs d'activité. 
    Pour chacun de ces secteurs, elle distingue aussi les 
entreprises préférées à la fois pour y travailler et y investir. 
Dans ces deux catégories combinées, Airbus  AIR.PA , Michelin 
 MICP.PA , Orange  ORAN.PA , Microsoft, Google, L'Oréal, Chanel, 
Euro Disney  EDLP.PA  ou Siemens  SIEGn.DE  tiennent le haut du 
pavé. 
    "A travers leurs préférences en tant que salariés ou 
épargnants, les Français révèlent une connaissance très réaliste 
des tendances économiques et de l'actualité des entreprises", 
note Charles Lepeu, créateur du palmarès "Entreprises préférées 
des Français". 
    Les grandes entreprises à participation publique sont des 
employeurs séduisants : Airbus arrive en 4e place et EDF 
 EDF.PA  en 7e. Mais pour placer son épargne, Airbus se situe 
seulement au 24e rang. 
    Dans le secteur du "luxe & textile", Chanel figure à la 
première place des entreprises dans lesquelles les personnes 
interrogées souhaiteraient travailler et investir, devant Hermès 
 HRMS.PA  et LVMH  LVMH.PA . 
    Malgré le manque d'information financière concernant la 
maison de la rue Cambon, sa renommée "permet de l'identifier 
immédiatement, contrairement à d'autres grands acteurs comme 
LVMH et Kering" qui regroupent des marques qui sont, elles, très 
connues comme Louis Vuitton ou Gucci.  
                    
 
 (Pascale Denis, édité par Dominique Rodriguez) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ccambrai il y a un mois

    Sauf que Google ne recherche que le nec-plus-ultra des intelligences de ce monde.Combien de français dans le lot?