Google en guerre contre les extraterrestres

le
0
L'entreprise se gausse de pouvoir protéger l'ensemble de ses données stockées face à toute éventualité. Même une attaque venue d'un autre monde.

Eran Feigenbaum, le directeur de la sécurité de Google, se présente comme un shérif 2.0. «Quand les gens demandaient au bandit Jesse James pourquoi il attaquait les banques, il répondait "parce qu'on y trouve de l'argent". Aujourd'hui, tous ceux qui sont en possession de bases de données importantes deviennent des cibles», lâche Feigenbaum dans une interview accordée au magazine nord-américain CIO .

En cas de tentative de hold-up, l'homme se fait fort de protéger l'ensemble des données stockées par les particuliers et les entreprises dans son «nuage» composé d'un million de serveurs, répartis sur trente-deux sites dans le monde. Gardes armés et caméras thermiques protègent ces nouvelles banques. Deux cent cinquante experts des virus informatiques et du monde de la piraterie en ligne sont affectés à la sécurité du trésor numérique de Google. Eran Feigenbaum, aussi cryptologue et profiler à ses heures, envisage le pire. «Nous avons même prévu u

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant