Google empoche un jackpot de 60 milliards d'euros en une seule séance boursière

le , mis à jour à 12:19
13
Google empoche un jackpot de 60 milliards d'euros en une seule séance boursière
Google empoche un jackpot de 60 milliards d'euros en une seule séance boursière

L'action Google vient de battre un record détenu jusqu'ici par son grand rival Apple. En une seule séance, vendredi, l'action du géant de l'internet a gagné plus de 60 milliards d'euros, soit presque autant que la valeur en bourse du constructeur automobile Ford ou du déficit de l'Etat français...

Ce bond jamais vu pour une entreprise américaine a permis au titre de clôturer à un plus haut historique à 646,12 euros, soit une hausse de 16,26% par rapport à la séance précédente. Pour l'anecdote, les co-fondateurs de l'entreprise Larry Page et Sergey Brin, selon Bloomberg, ont pu voir leurs fortunes personnelles gonfler de 3,6 milliards d'euros en quelques heures ! Désormais Google est valorisée à 432,43 milliards d'euros contre 164 milliards en 2008. Peu ou prou, c'est presque deux fois le PIB de la Grèce qui s'est élévé à 223 milliards d'euros en 2014 et un peu moins que le PIB des Emirats Arabes Unis.

Une envolée qui s'explique en raison de l'annonce par Ruth Porat, la nouvelle directrice financière de l'entreprise de Mountain View (Californie) des résultats meilleurs que prévus grâce notamment à sa filiale video YouTube. Le chiffre d'affaires de la firme de Mountain View affiche une croissance robuste de 11% sur un an, à 16,3 milliards d'euros (dont 16 milliards d'euros de publicités) avec un bénéfice en hausse de 17% à 3,63 milliards d'euros.

Par ailleurs, Google a annoncé une offensive sur le mobile pour davantage rivaliser avec Facebook ou Apple. Le célèbre moteur de recherches devrait faire son entrée sur le secteur du e-commerce avec son propre système de vente directe aux Etats-Unis, baptisé Purchase on Google.

En outre, Google va poursuivre des investissements dans des domaines très variés comme la voiture automones, la robotique, les objets connectés grâce à sa start-up Nest, la recherche médicale, des ballons pour amener le Wi-Fi dans les zones les plus reculées de la planète... Dans le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ramseslj le dimanche 19 juil 2015 à 10:18

    En esperant que ce ne soit pas JM Messier aux manettes

  • opelin le samedi 18 juil 2015 à 17:36

    41 ans cette année que nous sommes en déficit, depuis l'élection de G.iscard en fait. Tout le monde accuse M.itterrand mais il n'a fait que poursuivre sur une pente glissante. L'action Google est la seule sur laquelle je miserais quelque chose tant qu'on ne pourra spéculer sur l'augmentation de la dette de la France. Parce que là ce serait le jackpot assuré !!!

  • retornaz le samedi 18 juil 2015 à 17:16

    Bin moi, je suis heureux. J'ai du Google, du Netflix, du Tesla ;-)Bon d'accord, j'ai aussi (j'avais) du Néopost :-(

  • lemax007 le samedi 18 juil 2015 à 14:13

    n'importe quoi on te dis que tu vas gagner cette année 3 milliard et la boite s'envole de 60 milliards...mais rien en dit que l'année prochaine ils gagneront encore 3 milliard. si ils perdent 3 milliards, alors l'action vas perdre 120 milliards en 1 journée????? y'a un truc qui tourne pas rond chez les financiers. AMHA c'est la demonstration que la fin de la partie est pour très bientôt, quand on voit des acquisitions et des fusions dans tous les sens

  • guerber3 le samedi 18 juil 2015 à 13:59

    Ce qui a de la valeur, aujourd' hui, c' es le " vent " : le tangible, sur lequel on peut raisonner est devenu obsolète...!

  • gattino le samedi 18 juil 2015 à 13:36

    Voyons le bon côté des choses, avec tous ces projets ils vont bien finir par créer des emplois...

  • b26crest le samedi 18 juil 2015 à 13:34

    On a mis longtemps pour admettre que le soleil ne tourne pas autour de la terre. Il est urgent de comprendre que le maintient temporaire, pour des raisons électorales, de canards boiteux comme Heuliez et Lejaby, ne sert à rien (sauf d'accroître l'endettement et retard). La France doit changer, elle le fera (mais quand?)

  • gattino le samedi 18 juil 2015 à 13:33

    60mds c'est bien le déficit des comptes sur un an ; 2'000mds c'est la dette, résultat des déficits depuis 30 ou 40 ans...

  • nestotor le samedi 18 juil 2015 à 13:23

    n'importe quoi, le deficit français est bien plus qu'a 60 Mds, sont pas pres de nous battre

  • doullens le samedi 18 juil 2015 à 12:40

    mrd c'est la crise !!!!!!!!!!