Google dévoile un projet de livraison de colis par drones

le
0

par Alexei Oreskovic SAN FRANCISCO, 29 août (Reuters) - Google GOOGL.O GOOG.O développe des drones capables de livrer n'importe quel colis, qu'il s'agisse, par exemple, de bonbons ou de médicaments, a déclaré jeudi soir le géant de l'internet. Avec cette initiative, baptisée "Project Wing", Google vise le marché du commerce en ligne, de la logistique et de la livraison au plus près sur lequel Amazon AMZN.O est positionné. Le moteur de recherche sur internet estime cependant qu'il faudra des années de développement pour créer un service avec un réseau de drones capables de livrer plusieurs colis par jour. Une version test du drone Google, présentée dans une vidéo sur son site internet, montre un appareil d'une envergure de 1,5 mètre capable de voler sur des itinéraires prédéfinis. Le drone présenté par Google est équipé d'hélices pour permettre un décollage et un atterrissage verticaux, ainsi que d'une aile fixe comme sur un avion. Le drone peut voler 40 mètres environ au-dessus de la cime des arbres et larguer par exemple un paquet de tablettes de chocolat à un agriculteur dans le Queensland, en Australie, a déclaré Google. Le porte-parole de Google, Ray Gobberg, a estimé qu'il était encore trop tôt pour évoquer les plans commerciaux spécifiques pour la livraison par drones, mais qu'un tel service pourrait être un moyen bon marché, plus rapide et avec moins de gaspillage pour transporter les marchandises. Amazon a annoncé l'année dernière un projet similaire de livraison par drones baptisé "Prime Air". "La livraison locale des produits est le prochain champ de bataille", a déclaré Sameet Sinha, analyste chez B. Riley & Co. "Google garde un oeil sur l'e-commerce, en essayant essentiellement de contourner Amazon". Google a noué des partenariats avec les marchands locaux à San Francisco, Los Angeles et New York pour son service Shopping Express, qui permet aux consommateurs de commander des biens en ligne et de les recevoir sur le pas de leur porte le même jour. (Alexei Oreskovic, Claude Chendjou pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant