Google défie Apple avec le Pixel

le
0
 (Actualisé avec présentation officielle) 
    par Julia Love 
    SAN FRANCISCO, 4 octobre (Reuters) - Google  GOOGL.O  a 
dévoilé mardi un nouveau smartphone, baptisé Pixel, ainsi qu'un 
casque de réalité virtuelle dans le cadre de ses efforts pour 
commercialiser des appareils en son nom propre et de mieux 
concurrencer Apple  AAPL.O  sur le haut de gamme. 
    Dans le cadre de son offensive sur le secteur de 
l'électronique domestique, Google a aussi présenté lors d'une 
conférence à San Francisco un nouveau routeur wifi et un 
assistant numérique à commande vocale pour le salon, "Home", 
signe évident de sa volonté d'affronter Apple et Amazon.com 
 AMZN.O  pour créer un environnement de terminaux et de services 
intégrés répondant à tous les besoins essentiels des 
utilisateurs dans le domaine du numérique. 
    Ces lancements témoignent aussi de la volonté de Google 
d'exercer un plus grand contrôle sur ses produits. 
    Google laisse jusqu'à présent les fabricants de smartphones 
adapter son système d'exploitation Android à leur guise, ce qui 
en a fait le système d'exploitation le plus répandu dans le 
monde. Mais les dirigeants du géant d'internet ont souligné que 
le Pixel avait été intégralement développé en interne, ce qui 
lui donne un contrôle direct sur une plate-forme de distribution 
de ses services. 
    La filiale d'Alphabet a annoncé avoir noué un partenariat 
exclusif avec Verizon Communications  VZ.N , qui sera le seul 
opérateur pour le Pixel aux Etats-Unis. Cet accord ressemble à 
celui conclu par Apple avec AT&T pour l'iPhone initial, ce qui a 
permis à la firme à la pomme de maîtriser le dessin et le 
fonctionnement de son appareil. 
     
    NE PAS FROISSER LES CLIENTS 
    Le directeur de l'activité dans les terminaux, Rick 
Osterloh, a déclaré à Reuters que cette présentation de mardi 
illustrait l'importance accordée au matériel par Google. 
    "Nous avons rassemblé tout le monde au sein d'une seule 
organisation, ce qui nous permet de nous concentrer sur les 
problèmes essentiels", a-t-il dit. "L'idée c'est que si nous 
pouvons travailler ensemble sur les terminaux et sur les 
logiciels, nous pouvons mieux innover." 
    Rick Osterloh a néanmoins souligné que l'appareil "Home" 
montrait la volonté de Google de continuer à travailler avec des 
partenaires, ce qui le distingue d'Apple. 
    Le groupe californien a tenté depuis des années diverses 
approches pour promouvoir son propre smartphone sans froisser 
ses clients, tels Samsung  005930.KS , qui utilisent Android. 
Les ventes de la gamme Nexus, lancée en 2010, n'ont cependant 
jamais vraiment décollé. 
    Le Pixel sera vendu à partir de 649 dollars (579 euros), 
avec des écrans de 5 ou 5,5 pouces (12,7 ou 14 cm). Il pourra 
être rechargé en un quart d'heure pour une autonomie de 7 
heures, affirme Google. Les pré-commandes débutent mardi. 
    Google a aussi présenté un casque de réalité virtuelle 
baptisé "Daydream View", qui sera disponible en novembre pour 79 
dollars juste avant la saison des fêtes de fin d'année. 
    Home sera pour sa part commercialisé à 129 dollars avec un 
accès gratuit pendant six mois aux services de YouTube sans 
publicité. 
    Le lancement de cet assistant à commande vocale souligne 
l'intensification de la bataille entre les géants de la 
technologie pour contrôler le marché des assistants 
numériques.  
    Google Assistant, Alexa d'Amazon et Siri d'Apple pourraient 
à terme remplacer les claviers physiques et tactiles utilisés 
pour saisir des données, effectuer des recherches ou des achats 
sur internet mais aussi commander les appareils de la maison.  
 
 (Claude Chendjou et Bertrand Boucey pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant