Google croit toujours en l'énergie durable

le
0
Google investit massivement dans l'énergie durable
Google investit massivement dans l'énergie durable
À la suite de l'achat d'un parc éolien d'une capacité de production de cent soixante mégawatts (MW) au Texas (états-Unis), le géant de la Silicon Valley vient de franchir le cap symbolique - et révélateur - du milliard de dollars (environ sept cent cinquante millions d'euros) d'investissements dans les énergies vertes.



En cette période de crise économique majeure, investir dans l'énergie durable ne tombe pas forcément sous le sens. Le tout-puissant moteur de recherche, lui, continue de « placer ses billes » dans des parcs éoliens et solaires, convaincu ? certainement à juste titre - que cette stratégie lui procurera, à terme, d'importants bénéfices.

La direction de Google n'ignore pas non plus l'impact positif de ladite stratégie sur son image, elle qui a longtemps été fustigée par les associations de protection de l'environnement en raison de l'empreinte carbone élevée des activités du groupe et du mystère qu'elle a entretenu au sujet de son bilan carbone. Un bilan qui est aujourd'hui très honorable, bien qu'il puisse évidemment être encore amélioré, puisque les technologies « propres » représentaient 35 % de l'alimentation des datacenters de la multinationale en juin dernier.

Dans les petits papiers de Greenpeace

« Nous essayons de ne pas utiliser d'énergie lorsque cela n'est pas nécessaire et d'utiliser le plus possible les énergies renouvelables », résumait en juin dernier Urs Hoelzle, directeur général
Lire la suite
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant