Google cherche l'apaisement en France

le
0
INTERVIEW - Jean-Marc Tassetto, DG de Google France, désamorce les tensions avec les éditeurs et les pouvoirs publics.

Transfuge de l'opérateur SFR, Jean-Marc Tassetto pilote la filiale française du géant d'Internet depuis trois mois. Il veut rassurer au sujet des intentions de Google, pour qui la France est un marché straté­gique.

LE FIGARO. - Passer de SFR à Google, est-ce un choc culturel?

Jean-Marc TASSETTO. - En cent jours à la tête de Google France, j'ai mesuré combien Google mise sur la France, combien c'est un parte­naire important des PME, combien il est centré sur l'utilisateur et l'innovation et, enfin, combien le décalage est grand entre son image hégémonique et sa culture d'ouverture. Eric Schmidt a annoncé l'installation en France d'un centre de recherche et développement et d'un centre culturel européen. Aujourd'hui, Google France compte 250 personnes mais doublera ce chiffre d'ici à deux ou trois ans.

Quelle est votre mission?

Ma première mission est, bien entendu, le développement commercial, notamment sur le mobile et le display. Mais je dois aussi mieux co

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant