Google célèbre Suzanne Lenglen, l'impératrice du tennis

le
0
Suzanne Lenglen est sans conteste la meilleure joueuse de tennis, toutes époques confondues (AFP PHOTO / CORR).
Suzanne Lenglen est sans conteste la meilleure joueuse de tennis, toutes époques confondues (AFP PHOTO / CORR).

Suzanne Lenglen (1899-1938) est une légende du sport féminin en général, et du tennis en particulier. Parce qu'elle est la première du genre et qu'elle n'a pas de prédécesseur. Par son talent, ses victoires et l'admiration qu'elle est parvenue à susciter dans la caste misogyne du tennis masculin de l'époque, elle a sa place dans le Panthéon des athlètes, toutes disciplines confondues. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si elle a un court à son nom à Roland-Garros. Elle aurait eu 117 ans aujourd'hui, et Google a décidé de lui préparer une fête d'anniversaire numérique en lui consacrant un Doodle.

L'énumération de ses performances sportives est ahurissante. De 1919 à 1926, Suzanne Lenglen ne s'inclina qu'une seule fois en simple. Et ce ne fut même pas une défaite classique, mais un abandon pour cause de maladie face à l'Américaine Molla Mallory aux Internationaux des États-Unis en 1921. Et durant ce septennat d'impératrice du tennis, elle remporta six fois Wimbledon et six fois les Internationaux de France. D'origine picarde ? elle est née à Maretz-sur-Matz, un petit village près de Compiègne (Oise) ?, elle touche sa première raquette en 1910. Deux ans plus tard, elle dispute son premier tournoi senior. Puis, une dizaine de mois plus tard, le champion du monde de tennis masculin, le Néo-Zelandais Anthony Wilding, lui demande d'être sa partenaire pour jouer en double mixte. Elle n'a que 13 ans... C'est comme si Novak Djokovic...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant