Google célèbre la Journée internationale des droits de l'enfant

le
1
Google célèbre mercredi avec son Doodle la Journée internationale des droits de l'enfant.
Google célèbre mercredi avec son Doodle la Journée internationale des droits de l'enfant.

Les petits d'hommes aussi ont leurs droits ! La Convention internationale des droits de l'enfant est un texte de 54 articles, adopté par les Nations unies le 20 novembre 1989. "La non-discrimination", "l'intérêt supérieur de l'enfant", "le droit à la survie et au développement" et "l'opinion de l'enfant" sont ses quatre grands principes fondateurs. La convention affirme qu'un enfant n'est pas qu'un être fragile, mais une personne à part entière ayant des droits spécifiques, et aussi ceux de s'amuser, d'apprendre et de s'exprimer, quel que soit l'endroit du monde où elle est née.

Depuis sa création, la Convention internationale des droits de l'enfant a été ratifiée par 192 pays sur 195. Ainsi, la Somalie a refusé jusqu'à présent de s'engager, tout comme les États-Unis. La convention interdit en effet que soit condamnée à mort une personne mineure au moment des faits, disposition qui n'a été adoptée par la Cour suprême américaine qu'en 2005.

Depuis 1995, la France a décidé de faire du 20 novembre la Journée mondiale de défense et de promotion des droits de l'enfant. Le 19 novembre 2013, à la veille de la Journée internationale des droits de l'enfant, l'Unicef a révélé les résultats de sa première consultation nationale. Les résultats sont éloquents : un enfant sur six vit en France dans une situation d'exclusion sociale.

Enfance maltraitée, grande cause nationale en 2014 ?

À l'occasion de la remise du rapport,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cavalair le mercredi 20 nov 2013 à 00:58

    Google est encore plus K.on qu'holland avec cette journee idiote