Google ajoute des montures "normales" à ses lunettes interactives

le
0
Google ajoute des montures "normales" à ses lunettes interactives
Google ajoute des montures "normales" à ses lunettes interactives

Google a fait un grand pas mardi pour faciliter l'adoption de ses lunettes interactives, dont la sortie grand public est espérée en fin d'année, en leur ajoutant des montures "normales", adaptées à des verres correcteurs ou solaires.Sur le site internet consacré à son prototype, www.google.com/glass, le géant internet américain a présenté "quatre montures en titane, légères comme des plumes" ainsi que des montures pour verres solaires amovibles.Les Google Glass, connectées à internet, répondent à des commandes vocales et parfois de simples clins d'oeil pour faire des photos et des vidéos, ou lire et envoyer des messages par exemple, avec de nombreuses autres applications en développement. Elles sont considérées comme l'un des produits les plus prometteurs dans le cadre de l'essor anticipé par les analystes de l'électronique "prête-à-porter", incorporée à des accessoires vestimentaires.Google envisage de les commercialiser à grande échelle "vers la fin 2014", a-t-il indiqué mardi.Ce ne sont aujourd'hui que des prototypes réservés à des développeurs d'applications triés sur le volet, qui passent difficilement inaperçus vu l'aspect de l'appareil: une seule branche terminée par un petit écran rectangulaire placé en face de l'oeil.Moins "geek" mais toujours très chères Les montures présentées mardi sont toutes conçues pour y adapter avec des vis le prototype actuel, dont l'écran se fait plus discret en venant se poser au-dessus du verre, juste en dessous du haut de la monture.Cela va permettre au produit "d'être moins +pour les geeks+", indique à l'AFP Rob Enderle, un analyste spécialisé dans le secteur technologique."Les Google Glass mettent beaucoup de gens mal à l'aise car ils pensent, peut-être à raison, qu'ils sont enregistrés, ceci va rendre le produit beaucoup moins évident, tout en le rendant plus utile pour ceux qui portent déjà des lunettes. ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant