Google accusé de bloquer le marché des applis mobiles

le
0
Microsoft, Nokia, Oracle, TripAdvisor ou encore Expedia portent plainte à Bruxelles contre le géant américain, l'accusant d'imposer ses propres applications aux fabricants de portables utilisant son système d'exploitation Android.

La guerre des applications pour smartphones ou tablettes est lancée. Mardi, FairSearch, un collectif regroupant Microsoft, Nokia, Oracle, Trip­Advisor, Expedia, Twenga... a porté plainte à Bruxelles contre Google. Le motif: ce dernier «obligerait les constructeurs qui utilisent Android et veulent proposer les applications phares de Google comme Maps, ou YouTube, à accepter aussi toute une gamme d'autres applications ­Goo­gle», estime l'avocat de FairSearch, Thomas Vinje. L'enjeu est de taille. Au moment où Internet bascule du PC fixe vers les smartphones, toutes les cartes sont rebattues. Sur un PC, les éditeurs de sites doivent être référencés par le moteur de recherche Google. Pour exister dans l'univers mobile, les éditeurs d...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant