Gonzalo Higuaín l'héritier

le
0
Gonzalo Higuaín l'héritier
Gonzalo Higuaín l'héritier

Cloué au pilori après une fin de saison cauchemardesque, Gonzalo Higuaín est en feu depuis le début de saison. Avec 9 buts en 12 journées de Serie A, Pipita porte le Napoli sur ses épaules et rêve désormais de faire aussi bien que Diego Maradona : gagner le Scudetto lors de sa troisième saison à Naples.

No pain, no Higuaín. Cet été, le constat était implacable : partout où Gonzalo passait, la souffrance n'était pas bien loin. Au Napoli déjà, où son penalty envoyé dans les tribunes du San Paolo face à la Lazio signifiait la fin des espoirs de Ligue des champions pour les Azzurri. Mais surtout avec l'Argentine, où Pipita avait tour à tour failli en finale de Coupe du monde et de Copa América. Gonzalo essuyait alors les salves de critiques. Moral dans les chaussettes, il se chauffait même avec des tifosi un poil trop taquins lors de ses vacances à Ibiza. Quant à ses supposées envies d'ailleurs, elles étaient vite balayées par le président du Napoli, Aurelio De Laurentiis : "Higuaín ne partira que si quelqu'un paye sa clause libératoire". Ce qui ne risquait évidemment pas d'arriver au vu des 94 millions d'euros à débourser. Nommé entre-temps sur le banc napolitain, Maurizio Sarri assurait, lui, pouvoir en faire "le meilleur pur neuf d'Europe ". Autant croire aux miracles ? Tout le contraire. Car depuis le début de saison, Gonzalo Higuaín marche bel et bien sur l'eau.

Prise de conscience et régime de buteur


La saison débute pourtant par une défaite sur la pelouse de Sassuolo (2-1). Logiquement encore juste physiquement, Higuaín ne dispute qu'une petite heure. Pas de panique, malgré sa préparation estivale écourtée, l'Argentin signe un doublé dès le week-end suivant face à la Sampdoria (2-2). Un match nul face à l'Empoli plus tard (2-2), et Gonzalo expie définitivement ses démons en même temps que le Napoli face à la Lazio (5-0). C'était il y a déjà deux mois et les Azzurri se sont depuis imposés parmi les principaux favoris au Scudetto. Notamment grâce à un Higuaín en pleine confiance, auteur de 9 buts en 12 journées de Serie A, ainsi que de son 200e but en carrière face à l'Udinese, juste avant la trêve. De retour en sélection pour affronter le Brésil et la Colombie, Pipita a livré le secret de son retour au premier plan au quotidien argentin Olé : "Il n'y a pas de formule magique. J'ai seulement changé de régime alimentaire. Je mange désormais très peu de viande rouge, beaucoup de poissons, de fruits de mer et de fruits, et j'ai remplacé le sucre par le miel."[BR…

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant