Gonfler ses pneus dans les stations-service devient de plus en plus compliqué

le
0
Un peu moins d'une station-service sur deux en Ile-de-France propose le contrôle et l'ajustement de la pression des pneumatiques. Bridgestone
Un peu moins d'une station-service sur deux en Ile-de-France propose le contrôle et l'ajustement de la pression des pneumatiques. Bridgestone

(Relaxnews) - Seulement 46% des stations-service d'Ile-de-France proposent un service fiable et gratuit de gonflage des pneus, selon une enquête de l'UFC-Que Choisir.

Sur 168 stations-service en activité enquêtées, le dispositif de gonflage des pneus est majoritairement (69%) en libre-service, bien que trop d'équipements soient hors service (dans 9% des cas) ou ne fonctionnent pas correctement (9%).

Au final, seulement 46% d'entre elles ont un dispositif à la fois en service et gratuit. L'UFC-Que Choisir note que dans 2% des cas, la gratuité est tout de même conditionnée à l'achat de carburant. Lorsque le service est payant, son prix peut varier de 0,20? à 2? pour regonfler les quatre pneus. Ce phénomène a été principalement constaté à Paris.

En ce qui concerne plus spécifiquement les grandes surfaces, il apparait que les dispositifs de gonflage ont tendance à s'éloigner des pompes à carburant pour se rapprocher des stations de lavage ou des centres automobiles les plus proches, lorsqu'ils ne disparaissent pas complètement.

Étant donné l'importance de la maintenance des pneumatiques dans la sécurité des véhicules, l'UFC-Que Choisir Ile de France demande un affichage visible du dispositif de gonflage des pneus, que la grande distribution maintienne ce service à proximité et que tous les appareils défectueux soient réparés dans les meilleurs délais.

Cette enquête a été réalisée par 12 associations locales UFC-Que Choisir d'Ile de France entre le 6 et le 21 octobre 2012.

db/ls

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant