Gonalons : « Pas le droit de tout gâcher »

le
0

Maxime Gonalons, le milieu de terrain récupérateur et capitaine de l'OL, annonce la couleur avant le choc de samedi soir face à Monaco (37eme journée de Ligue 1). Les Gones n'ont pas le droit à l'erreur.

Maxime Gonalons, dans quel état d’esprit se trouve le groupe avant ce match capital ? On est confiant, concentré et on sait ce qu’il nous reste à faire. Le plus important c’est qu’on continue sur notre lancée même si les deux derniers matchs ont été plus difficiles sur le plan du jeu. Vous savez, on est des compétiteurs, donc on joue pour gagner. Après, on sait aussi qu’un match nul contre Monaco nous permettrait d’avoir encore toutes les cartes en main lors de la dernière journée. On se dit surtout qu’on revient de très loin et que nous n’avons pas le droit de gâcher tous les efforts consentis pour revenir à cette deuxième place. Les bonnes prestations au Parc OL renforcent votre confiance ? C’est vrai que tout a changé depuis notre arrivée au Parc OL. Lors de la première partie de saison, le public était logiquement déçu par nos résultats mais cette entrée dans le nouveau stade a été salvatrice. Dès le premier match contre Troyes, on a senti une atmosphère différente et les nombreux buts marqués ont déclenché une nouvelle dynamique. On a pris confiance et on a rapidement trouvé nos marques. On se sent vraiment bien au Parc OL et j’espère que cela va continuer encore longtemps.

« J’ai dû faire le lien entre les entraîneurs et le président »

Sur quels détails va se jouer cette finale ? Il y a beaucoup d’aspects qui peuvent entrer en compte. On dit souvent que les grands joueurs sont au rendez-vous dans les grands matchs alors on peut penser qu’Alexandre Lacazette aura son rôle à jouer. Il est en super forme, et je souhaite qu’il nous fasse gagner le match. Il y a aussi l’expérience des fins de saison. Dans ce domaine, l’Olympique Lyonnais a toujours su tirer son épingle du jeu ces dernières années et on va tout faire pour que cela continue. Mais je pense que ce match va surtout se jouer dans la gestion des émotions. C’est l’équipe qui gérera le mieux la pression qui s’imposera. Personnellement aussi, on vous sent beaucoup mieux… J’ai eu une première partie de saison compliquée mais depuis janvier, je suis beaucoup mieux et j’ai retrouvé mon meilleur niveau. C’est vrai que durant les premiers mois, j’ai dû m’employer pour faire le lien avec les entraîneurs et le président. Cela m’a pris pas mal d’énergie et m’a parfois éloigné du terrain, mais j’ai aussi beaucoup appris de cette expérience. Je sais que pour l’Euro, ce sera du coup très compliqué pour moi car un groupe s’est constitué mais bon, en football, tout est possible. Mais pour le moment, je suis complètement tourné sur l’objectif de conserver cette deuxième place.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant