Gonalons évoque son avenir

le
0
Gonalons évoque son avenir
Gonalons évoque son avenir

Maxime Gonalons aurait certainement préféré avoir moins de vacances. Revenu des Etats-Unis où il a notamment rencontré les stars des New York Red Bulls (Thierry Henry et Juninho), le capitaine lyonnais a confié sa déception de ne pas avoir participé à la tournée sud-américaine des Bleus : « J'ai été forcément déçu, a reconnu le milieu défensif sur le site officiel de l'OL. Le sélectionneur a fait ses choix. Il a décidé de ne pas me prendre et il avait ses raisons. Je me suis senti un peu moins bien sur la fin de la saison. Cela m'a permis de me reposer un peu la tête puisque la saison a été longue et dure. On se pose beaucoup de questions quand on est capitaine et cela puise dans l'énergie. Donc c'est une raison pour laquelle j'ai été un peu moins bien les derniers mois. »

JMA ferme sur le sujet

Cela n'a pas empêché plusieurs grosses écuries européennes, dont Naples, de discuter avec les représentants du joueur de 24 ans en début de Mercato. Pourtant, pas question de parler de départ du côté lyonnais, malgré la manne financière que pourrait représenter le transfert de l'international tricolore : « Il a été clairement évoqué une stratégie qui positionne Maxime Gonalons à Lyon, a réaffirmé Jean-Michel Aulas lors de la reprise lyonnaise. Il a été un capitaine formidable en fin de saison dernière. Il a su créer autour de lui un collectif tout à fait vaillant, dans un moment qui était difficile. Il n'y a aucune chance pour qu'il quitte le club. Il sera là l'année prochaine et lui a envie de rester. Il n'a jamais été imaginé une seconde qu'il puisse partir. »

« Je sais que je suis regardé »

De son côté, Rémi Garde compte sur son milieu de terrain, après avoir visiblement été touché par le départ d'Anthony Martial à Monaco. Le principal intéressé, lui, n'a pas caché que des tractations ont eu lieu en ce début d'été : « Je l'ai vécu de loin, j'ai suivi cela sur Internet avec beaucoup de rumeurs, même si certaines choses sont vraies, ne cache pas le n°21 lyonnais. En jouant dans un club comme l'OL, je sais que je suis regardé, que les autres grands clubs nous surveillent. » L'heure ne semble pourtant pas au grand départ : « L'objectif que je m'étais fixé était d'aller à la Coupe du Monde. De plus, je sais que le club a confiance en moi et c'est important. J'ai les cartes en main. A moi de donner le meilleur pour leur rendre cette confiance qu'ils m'accordent. » Des propos qui vont rassurer ses dirigeants. A moins d'une offre qu'ils ne pourront refuser ?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant