Gomis braque l'Emirates

le
0
Gomis braque l'Emirates
Gomis braque l'Emirates

Au terme d'une prestation défensive de toute beauté, Swansea s'offre Arsenal grâce à une nouvelle tête de Bafé Gomis dans les dernières minutes. Gros coup d'arrêt pour les Gunners, qui voient la deuxième place s'éloigner.


Arsenal - Swansea
(0-1)

B. Gomis (85') pour Swansea.


Le temps se fige. Gomis se retourne vers l'arbitre, la montre vibre. Oui, cette tête improbable est bien rentrée, malgré l'arrêt et les protestations d'Ospina. Acculés devant leur but pendant plus de 45 minutes, après une première période jouée sur un rythme de sénateurs, les Swans viennent de réaliser le coup parfait. Comme à l'aller, c'est évidemment la panthère qui a donné le coup de griffe fatal. Fabianski, auteur d'une prestation phénoménale, peut exulter : Swansea peut encore rêver d'Europa League. Arsenal, avec ce premier revers en Premier League depuis début février, perd trois points précieux dans la course à la deuxième place.
Possession stérile
Les Gunners donnent le coup d'envoi et sont les premiers à se mettre en évidence. Lancé sur le côté, Bellerin transmet à Ramsey qui centre pour Giroud, mais la tête du Français passe de peu au-dessus des cages gardées par Fabianski. Rapidement, les Gunners prennent possession du ballon, mais les Swans attendent pour jaillir en contre, et Rangel se met en évidence avec une frappe, facilement captée par Ospina. Bien regroupés, les joueurs de Monk tentent ensuite une longue ouverture vers Dyer, mais le gardien colombien est vigilant, et écarte le ballon de la tête, d'une sortie "à la Neuer". Les locaux multiplient les passes courtes, mais peinent à se créer de véritables occasions, même si Ramsey tente sa chance de la tête, sans se montrer dangereux pour autant. Sur un coup franc lointain, Alexis Sanchez s'écroule dans la surface mais l'arbitre ne bronche pas, et fait signe au Chilien de se relever. Sur corner, Giroud et Williams s'accrochent dans la surface, mais l'arbitre siffle une nouvelle fois en faveur de Swansea. Arsenal pousse en fin de première période, et Giroud voit sa frappe de loin passer à quelques mètres de la lucarne de Fabianski. Après un dernier rush de Montero, conclu par une frappe à côté, l'arbitre renvoie les deux formations au vestiaire.
Fabianski fait le…









Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant