Golf - Race to Dubai : les ambitions des mousquetaires tricolores

le
0
Trois semaines après sa victoire en Turqui, Victor Dubuisson, 10e de la Race, espère à nouveau être le grand animateur de cette ultime manche de la saison.
Trois semaines après sa victoire en Turqui, Victor Dubuisson, 10e de la Race, espère à nouveau être le grand animateur de cette ultime manche de la saison.

Clap de fin pour le circuit européen de golf cette saison. Sur le tracé somptueux de Jumeirah Golf Estates, à Dubai, les soixante meilleurs joueurs européens se retrouvent à partir de ce jeudi pour l'ultime tournoi de la saison. Le grand favori de la compétition, c'est l'Irlandais Rory McIlroy. Le numéro trois mondial s'est déjà imposé à deux reprises sur ce parcours (après ses succès de 2012 et 2014) et peut devenir le premier golfeur à l'emporter pour la troisième fois en quatre ans. S'il gagne à nouveau ce week-end, le leader du Circuit européen sera assuré d'être à nouveau titré, lui qui n'a disputé que onze tournois cette saison !

« Battre McIlroy » (Willett)

Pour l'heure, il compte « seulement » 1 613 points d'avance sur son dauphin, Dany Willett. L'Anglais de 28 ans, qui a remporté deux victoires cette saison, s'est réjoui de sa « position fantastique » au classement. « Le seul boulot que j'aie à faire, c'est de gagner, résume-t-il. Si j'échoue, l'objectif sera de battre Rory (McIlroy). »

Derrière le duel entre les deux Britanniques, cinq autres joueurs peuvent encore rêver prendre la tête du circuit européen : l'Anglais Justin Rose, l'Irlandais Shane Lowry, les Sud-Africains Louis Oosthuizen et Branden Grace et le Sud-Coréen Byeong-hun An. Mais face McIlroy et Willett, tous lorgneront surtout la victoire du tournoi dont la dotation s'élève à 8...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant