Golf - Open de France - Grégory Bourdy : "Le cadre et le parcours sont magiques"

le
0
Grégory Bourdy espère bien figurer à la 100e édition de l'Open de France, en juillet prochain.
Grégory Bourdy espère bien figurer à la 100e édition de l'Open de France, en juillet prochain.

Grégory Bourdy court contre le temps, mais aussi contre ses compatriotes et concurrents. À Rio, seuls deux Français sont appelés à participer au tournoi olympique. Actuellement classé au 150e rang mondial (n° 3 français), le Bordelais de 34 ans peut encore espérer participer aux JO, où le golf effectue son retour après 112 ans d'absence. Un objectif qu'il partage avec Alexander Levy (n° 2), Benjamin Hébert (n° 4), Julien Quesne (n° 5), voire Gary Stal (n° 6), qui, comme lui, peuvent encore tous espérer accompagner le n° 1 français Victor Dubuisson (56e joueur mondial et n° 1 tricolore). Dans ce contexte, les compétitions des semaines à venir risquent d'avoir encore plus d'importance. Un calendrier au sein duquel figure l'Open de France (30 juin-3 juillet), moment privilégié du calendrier pour les Français. Grégory Bourdy, vainqueur de quatre titres sur le tour européen (Mallorca 2007, Portugal 2008, Hong Kong 2009, Celtic Manor Wales 2013), évoque avec Le Point.fr ses ambitions pour cette 100e édition de l'Open de France.

Le Point.fr : Que représente une compétition comme l'Open de France pour vous, dans ce contexte actuel de course aux points ?

Grégory Bourdy : C'est un tournoi que je rêve de gagner. Après les majeurs et les championnats du monde, c'est l'objectif qui vient en premier. J'adore ce tournoi. Le fait qu'il se joue en...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant