Goldman Sachs voit le brut léger US reculer jusqu'à $40

le
0

SINGAPOUR, 9 mars (Reuters) - Le récent redressement des cours du pétrole ne durera pas du fait d'une nouvelle accumulation des stocks et le brut léger américain risque fort de reculer jusqu'à 40 dollars le baril, estiment les analystes de Goldman Sachs dans une note en date du 8 mars et diffusée lundi. Les cours du brut se sont repris de près d'un tiers entre janvier et février, à la faveur de perturbations dans l'offre du Moyen-Orient, de la forte demande saisonnière et d'une hausse des marges dans le raffinage. Ce rebond faisait suite à une chute de 60% des cours entre juin 2014 et janvier 2015 mais Goldman ne le voit pas se prolonger et parle au contraire d'"affaiblissement séquentiel de l'activité" entraînant une hausse des stocks de pétrole. Dans cette configuration, le West Texas Intermediate (WTI) CLc1 , référence du marché américain, risque de reculer jusqu'à 40 dollars le baril, un niveau qu'il n'avait plus visité depuis fin 2008-début 2009 au plus fort de la crise financière mondiale, ajoute Goldman. Dans la foulée, le Brent se retrouverait également sous pression. Le WTI est stable lundi vers 7h50 GMT autour de 49,60 dollars le baril. (Henning Gloystein, Véronique Tison pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant