GOLDMAN SACHS : résultats trimestriels meilleurs que prévu

le
0

(AOF) - A la différence des autres banques américaines, Goldman Sachs a présenté des résultats en forte hausse. Toutefois, elle bénéficiait d’une base de comparaison favorable ayant enregistré un an plus tôt 1,45 milliard de dollars de provisions liées au règlement de litiges dans l'immobilier et à des questions réglementaires. Entre avril et juin 2016, la célèbre banque d’affaires a vu son bénéfice net bondir de 78% à 1,63 milliard de dollars, soit 3,72 dollars par action. Le consensus Thomson Reuters s’élevait à seulement 3 dollars.

Elle n'a en revanche pas échappé à la baisse de ses revenus, qui ont reculé de 13% à 7,93 milliards de dollars. Ils sont cependant ressortis supérieurs aux attentes : 7,58 milliards de dollars.

A l'instar des autres établissements américains, Goldman Sachs a connu une forte croissance des revenus tirés du courtage sur les produits de taux, changes et matières premières grâce au regain de volatilité entourant le vote sur le Brexit. Ils ont bondi de 20% à 1,93 milliard de dollars. L'activité de courtage actions a en revanche enregistré une chute de 25% à 587 millions de dollars.

Enfin, le produit net bancaire de la banque d'investissement a baissé de 11% à 1,79 milliards de dollars.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant