Goldman Sachs ne prévoit pas de progression de la valorisation des marchés actions européens en 2016

le
0

(AOF) - Les investisseurs ne devront pas compter l’année prochaine sur une expansion des multiples de valorisation des marchés européens, comme ils ont pu le faire depuis 2010, prévient Goldman Sachs. Ils affichent en effet une valorisation tendue, avec un PER de 16,8, hors valeurs financières, très similaire à celui des Bourses américaines (17,4). La progression des indices européens dépendra donc de l’ampleur de la croissance des bénéfices des sociétés, qui sont attendus en hausse de 8% en 2016 et de 10% en 2017.

La progression des bénéfices sera alimentée par la baisse de l’euro et l’accélération de la croissance européenne et mondiale.

Dans ce contexte, la célèbre banque américaine anticipe ainsi un indice Stoxx 600 à 400 points à fin 2016 contre 372 points actuellement. L’EuroStoxx 50 est, lui, attendu à 3 650 points, à comparer avec 3 343 points à l’heure actuelle.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant