Goldman Sachs : le livre qui fait pschitt

le
0
Le livre de Greg Smith «Pourquoi j'ai quitté Goldman Sachs» a déçu ceux qui attendaient des révélations sur le roi de Wall Street. Les illusions perdues d'un trader n'ont pas fait mouche.

Greg Smith. C'est ce Sud-Africain sorti de l'anonymat, en mars dernier, après avoir publié dans le New York Times une lettre de démission en forme d'acte d'accusation: «Pourquoi je quitte Goldman Sachs». Sept mois plus tard, le trentenaire au crâne chauve a peaufiné son histoire dans un livre dont il a pris soin d'actualiser le titre: «Pourquoi j'ai quitté Goldman Sachs».

La tribune du New York Times, au retentissement mondial, avait suscité de fortes attentes. Le financier dénonçait notamment la culture «toxique» du roi de Wall Street dont certains employés désignaient couramment leurs clients de «guignols» afin de mieux les détrousser au coin du bois. On attendait des révélations dans le livre. Elles n'y sont pas et les critiques sont tombées à bras rac...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant