Goldman Sachs : la morosité du marché immobilier chinois pourrait faire rechuter la tonne de cuivre

le
0

(AOF) - A court terme, Goldman Sachs voit la tonne de cuivre retomber vers 4 500 dollars, alors qu'elle évolue autour de 5 000 dollars actuellement. Pour le bureau d'études, qui a publié une note sur ses perspectives pour les matières premières, l'unité de métal rouge va repartir à la baisse en raison d'un manque de soutien en provenance de Chine. En effet, Goldman Sachs estime que seule une augmentation des ventes immobilières et une amélioration des prix pourrait représenter un catalyseur pour le cours du cuivre. Or, la contraction du crédit en Chine devrait empêcher une telle évolution.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant