Goldman Sachs, en difficulté, s'attaque aux tasses de café

le
0
La banque d'affaires, qui devrait annoncer de très mauvais résultats trimestriels, veut réduire ses frais de fonctionnement de 1,45 milliard de dollars d'ici mi-2012. D'autres banques suivent l'exemple.

Les pauses café doivent être désormais moins longues pour les employés de Goldman Sachs à New York. Depuis quelques jours en effet, ces derniers ont à leur disposition des tasses de café plus petites que la normale. La banque d'affaires, qui s'est lancée dans un vaste programme d'économies de 1,45 milliard de dollars à la mi-2012, estime que ramener la taille des gobelets de 35 centilitres à 29 lui fera économiser «des milliers de dollars». Dans le même style, les machines «cashless» (permettant de recharger avec de la monnaie des cartes pouvant servir à payer dans les distributeurs automatiques), se font de plus en plus rares dans les immeubles. D'après Goldman Sachs, cela permettra de payer moins de camions blindés pour transporter l'argent récolté.

D'autres banques d'affaires, stars de Wall Street, s'attaquent également à leurs frais de fonctionnement. Les bureaux sont ainsi moins verts chez Morgan Stanley qui a décidé de tailler dans le budget plante. «C

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant