Goldman Sachs dépasse le consensus et hausse le dividende

le
0
Goldman Sachs dépasse le consensus et hausse le dividende
Goldman Sachs dépasse le consensus et hausse le dividende

(Reuters) - Goldman Sachs Group a annoncé mardi un bénéfice en baisse au premier trimestre mais meilleur que prévu par beaucoup d'analystes, grâce à d'énergiques réductions de coûts et à des revenus supérieurs aux attentes dans la banque d'investissement et le trading, ce qui lui a permis de relever son dividende.

Goldman a dégagé un bénéfice de 2,1 milliards de dollars, soit 3,92 dollars par action, contre 4,38 dollars un an auparavant, ce comparatif s'entendant hors une charge exceptionnelle liée au rachat d'actions préférentielles.

Les analystes s'attendaient en moyenne à un bénéfice de 3,55 dollars par action, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

La banque d'investissement a annoncé qu'elle porterait son dividende trimestriel à 46 cents par action contre 35 cents.

L'action perd 1% en avant-Bourse.

Le chiffre d'affaires est ressorti en baisse dans la plupart des activités à l'exception du conseil financier et de l'exécution d'ordre sur les actions.

Les opérations sur l'obligataire ont enregistré une nette amélioration par rapport au quatrième trimestre 2011 affecté par les conséquences de la crise de la dette souveraine en zone euro. Le chiffre d'affaires a plus que doublé dans les activités d'émission et de souscription de dette et de trading sur les obligations, les devises et les matières premières.

"En raison d'une activité encore faible de la clientèle dans certains domaines, en particulier dans certains secteurs de la banque d'investissement nous pensons que notre portefeuille d'activités nous donne une marge de croissance significative du chiffre d'affaires au fur et à mesure de la poursuite de l'amélioration des conditions économiques et de marché", a déclaré le PDG de la banque Lloyd Blankfein dans un communiqué.

Goldman a réalisé de nouvelles coupes dans ses frais généraux, qui devraient être les dernières dans le cadre d'un programme d'économies lancé au second semestre 2011.

Les salaires et autres éléments de rémunération ont représenté 4,4 milliards de dollars au premier trimestre, en baisse de 16% par rapport à la période correspondante de 2011, tandis que les effectifs ont été réduit de 900 personnes, soit 3%.

Lauren Tara LaCapra, Marc Joanny pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant