Goldman Sachs cède le solde de ses parts dans le chinois ICBC

le
0
GOLDMAN SACHS LANCE LA CESSION DU SOLDE DE SES PARTS DANS LA BANQUE CHINOISE ICBC
GOLDMAN SACHS LANCE LA CESSION DU SOLDE DE SES PARTS DANS LA BANQUE CHINOISE ICBC

HONG KONG (Reuters) - Goldman Sachs a lancé lundi le processus de cession du solde de sa participation dans la banque chinoise Industrial and Commercial Bank of Chine (ICBC), dans le cadre d'une transaction pouvant représenter jusqu'à 1,1 milliard de dollars (855 millions d'euros).

Citant des documents relatifs à l'opération, IFR, un service de Thomson Reuters, précise que la banque d'investissement américaine propose les actions ICBC qu'elle détient encore à un prix compris entre 5,47 et 5,50 dollars de Hong Kong, ce qui représente un décote maximale de 3% par rapport au cours de clôture de 5,64 dollars de lundi.

Goldman Sachs était entré au capital d'ICBC en 2006.

En un an, il s'agit de la troisième cession de titres ICBC par Goldman Sachs. En avril 2012, la banque avait levé quelque 2,5 milliards de dollars via une vente d'actions ICBC à Temasek, le fonds d'investissement souverain de Singapour.

En janvier 2013, Goldman Sachs avait déjà vendu pour environ un milliard de dollars de titres ICBC.

Fiona Lau d'IFR, Benoît Van Overstraeten pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant