GM attaqué en justice pour avoir caché les problèmes d'allumage

le
2
Two cars of the public rail are seen covered with a advertisement for 2014 Chevy Silverado pickup truck as they move past General Motors World Headquarters in Detroit
Two cars of the public rail are seen covered with a advertisement for 2014 Chevy Silverado pickup truck as they move past General Motors World Headquarters in Detroit

NEW YORK (Reuters) - General Motors fait l'objet d'une action en justice collective ("class action") déposée vendredi par des clients qui estiment que leur véhicule a perdu de la valeur à la suite d'une défaillance d'allumage qui a provoqué le rappel de 1,6 million de véhicules.

Cette action en justice, déposée auprès d'une cour fédérale au Texas, stipule que le constructeur automobile américain était au fait du problème depuis 2004 mais qu'il a renoncé à le régler, créant ainsi des conditions "déraisonnablement dangereuses" pour les conducteurs des modèles concernés.

"La manière dont GM a mené ce défaut d'allumage (...) a pesé sur la réputation de l'entreprise, de fabricant de véhicules sûrs et fiables, avec une valeur de revente élevée", lit-on dans les documents judiciaires.

General Motors n'a pas réagi dans l'immédiat à l'annonce de l'action en justice.

Le constructeur a attendu le mois dernier pour rappeler les véhicules alors qu'il avait connaissance des problèmes affectant le déclencheur en 2001 et qu'il avait adressé en 2005 des notes de service aux concessionnaires dans lesquelles il suggérait des solutions.

Le défaut en question a provoqué des coupures de contact inopinées, parfois à haute vitesse, et empêché les airbags de se déployer lors d'accident.

GM n'a pas tardé à remettre en question les chiffres avancés jeudi soir par un organisme indépendant, qui faisait état de 303 décès. Selon le constructeur, le problème d'allumage est lié à 34 accidents ayant provoqué 12 décès.

(Jessica Dye, Benoît Van Overstraeten pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9163545 le samedi 15 mar 2014 à 12:11

    GM admet quand même qu'un défaut d'allumage peut tuer.Avoir 12 morts sur la conscience voire plus, ce n'est quand même pas rien.Étonnant la communication de GM qui se permet de remettre en cause des chiffres alors qu'il y a mort d'homme.

  • M4328752 le samedi 15 mar 2014 à 11:03

    LOL !!