GM arrête la production de Holden, marque culte en Australie

le
0
Le constructeur automobile australien, filiale de General Motors, cessera ses activités en 2017.

En Australie, le plus célèbre des Holden n'est ni le prénom du héros de L'Attrape-c½urs de J. D. Salinger, ni le nom de famille de William, l'inoubliable interprète de La Horde Sauvage, mais un constructeur automobile dont les modèles suscitent chez le touriste européen attentif un curieux sentiment de déjà-vu.

Fierté australienne, cette ex-sellerie datant de 1856, entrée dans le giron de General Motors en 1931, produit en effet des modèles badgés Vauxhall en Grande-Bretagne ou Opel en Allemagne. Contrairement à Ford parti à la conquête du monde sous la seule bannière de l'Ovale bleu, GM avait choisi de se fondre dans le paysage des marchés qu'il visait en rachetant des constructeurs nationaux.

Hasard ou coïncidence, Holden GM, qui emploie 2900 personnes à Adélaïde et Melbourne, cessera ses activités en 2017, un an après Ford. Cette d...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant