GM alerté sur des problèmes de sécurité dès 2002

le
0
GM ALERTÉ SUR DES PROBLÈMES DE SÉCURITÉ DÈS 2002
GM ALERTÉ SUR DES PROBLÈMES DE SÉCURITÉ DÈS 2002

WASHINGTON/DETROIT (Reuters) - Un ancien responsable de la qualité chez General Motors a alerté la direction du constructeur sur des problèmes de sécurité en 2002, soit 12 ans avant le rappel de millions de véhicules en raison d'un défaut de démarreur, montre un document consulté par Reuters.

William McAleer, responsable des contrôles de la qualité chez GM jusqu'en 1998, demande dans une lettre datée de 2002 à la direction de "cesser la livraison de véhicules peu sûrs" et de "rappeler les véhicules suspects déjà entre les mains de clients".

L'ancien responsable a adressé des copies de ce courrier et d'autres aux commissions parlementaires qui enquêtent en ce moment sur le rappel massif lié au défaut de démarreur. Il a permis à Reuters de consulter ces documents.

Un porte-parole de General Motors a dit ne pas pouvoir se prononcer dans le détail sur des événements vieux de 12 ans.

"Nous sommes en train de mener ce que nous considérons comme la plus importante enquête en matière de sécurité dans l'histoire de l'entreprise et dans ce cadre, nous étudions également les véhicules construits à la fin des années 1990", a dit le porte-parole, Jim Cain.

"Si nous trouvons quoi que ce soit qui s'apparente à un problème de sécurité, nous agirons en conséquence", a-t-il ajouté.

La directrice générale de General Motors, Mary Barra, a dû faire face mercredi dernier au Congrès aux critiques des élus contre la "culture du secret" reprochée au groupe dans le dossier des rappels , qui portent sur une vingtaine de millions de véhicules depuis le début de l'année, et sur les défauts de fabrication liés à 13 décès au moins.

Directrice générale du constructeur depuis moins de six mois mais salariée de GM depuis plus de 30 ans, elle a affirmé ne pas avoir été informée du problème de démarreur avant décembre 2013.

(Marilyn Thompson et Ben Klayman; Patrick Vignal pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant