Glyphosate : pour Le Foll, une interdiction d'ici trois ans n'est "pas jouable"

le
17

À la fin du mois de novembre, alors que l'Union européenne venait de renouveler la licence du glyphosate pour cinq ans, le président de la République Emmanuel Macron avait assuré que l'herbicide controversé serait interdit en France "au plus tard dans trois ans".

Le député et ex-ministre Stéphane Le Foll à l'Assemblée nationale, le 25 octobre 2017 ( AFP / THOMAS SAMSON )
Le député et ex-ministre Stéphane Le Foll à l'Assemblée nationale, le 25 octobre 2017 ( AFP / THOMAS SAMSON )

Une sortie rapide du glyphosate est-elle envisageable ? Pour Stéphane Le Foll, l'option n'est pas réaliste. Le député et ex-ministre de l'Agriculture a tenu cette position au micro de France Inter, mercredi 20 décembre. Il s'oppose ainsi à la promesse faite récemment par Emmanuel Macron d'interdire le produit dans les cultures françaises d'ici trois ans.

Interrogé pour savoir si un tel délai était jouable, Stéphane Le Foll a répondu : "bien sûr que non". "Ce n'est pas utopiste, c'est de la politique", a-t-il ajouté. "Si c'est pour avoir une molécule chimique à la place du glyphosate, peut-être pire que le glyphosate, alors là, franchement, bravo le résultat", a taclé l'ancien ministre et porte-parole du gouvernement. "Pour se passer des phytosanitaires, pour se passer du glyphosate, il faut changer complètement tous les modèles de production agricoles qui ont été conçus il y a cinquante ans avec le glyphosate", a fait valoir Stéphane Le Foll, avant de conclure : "ceux qui sont capables de dire qu'en deux ans ils changent tout, ils racontent des histoires".

Encore peu connu du grand public il y a un an, le glyphosate, qu'on retrouve notamment dans le Roundup du géant américain Monsanto, s'est imposé comme un symbole du débat autour de l'utilisation des pesticides. D'un côté, défenseurs de l'environnement et avocats du principe de précaution réclament son interdiction. De l'autre, une partie du secteur agricole l'estime irremplaçable. Avec cette question : l'herbicide le plus utilisé au monde est-il cancérogène ? "Probable", estimait en 2015 le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). "Improbable", répondait la même année l'Agence européenne de sécurité des aliments (Efsa), ouvrant la voie à un renouvellement de la licence.

Données sur le glyphosate, herbicide controversé massivement utilisé
Données sur le glyphosate, herbicide controversé massivement utilisé ( AFP / )
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • vmcfb il y a un mois

    Pour les citadins, les herbicides bio, principalement à base d'acide pélargonique, sont bien plus toxiques que le glyphosate (mais ils sont dits "naturels").

  • vmcfb il y a un mois

    L'interdiction du glyphosate n'est ni jouable, ni souhaitable. Retrouver un produit aussi soft et aussi efficace est très aléatoire. Ceux qui ont des craintes infondées peuvent consommer bio..

  • M140210 il y a un mois

    La Foll du gouvernement précédent ne s'aperçoit même pas qu'on en a rien à cirer de ses propos

  • nayara10 il y a un mois

    Du pétrole ,il y en a pour longtemps maintenant et du charbon pour encore plus longtemps....Subventionnons nos HighTec pour nous produire du blé et du riz synthétique car cela sera bon pour la Planète .....

  • nayara10 il y a un mois

    Les terres agricoles sont dévorées par l'immobilier...Plus personne ne s'occupe vraiment des nettoyages végétaux ...En quelques années ,cela sera la Jungle et les hôpitaux bondés d'handicapés ayant subits des dommages d'élagages et autres ...C'est cela la solution ????....

  • mxnagg il y a un mois

    D'ailleurs y a pas qu'en Agriculture qu'il faut revoir tous ce qui a ete "pense" et "concus" il y a 50ans par les Boomers.

  • mxnagg il y a un mois

    " il faut changer complètement tous les modèles de production agricoles qui ont été conçus il y a cinquante ans" Bah oui, c'est tres Exactement ca l'objectif ! Bravo a defaut d'etre methodique et visionnaire il arrive a comprendre les trucs simples

  • 8charlie il y a un mois

    je suis heureux de lire que lorant21et Dailan admettent que l utilisation du glyphoistae est dangereuse et qu'il ne tue pas que des plantes

  • Dailan il y a un mois

    @8charlie, raisonnement idiot. Si l'on vous fait boire 2 litres d'huile bio ou 2 l de vinaigre bio vous ne serez probablement pas dans un meilleur état. Mais on aurait pu être plus méchant en vous forçant à avaler une cuillèrée de soude caustique ou autre bien d'autres produits.

  • lorant21 il y a un mois

    cher 8charlie. et si vous buvez 1 verre d'eau de javel (ou quelques grammes de nicotine), vous êtes "ad patre"s aussi. Faut-il interdire l'eau de javel? sauf que ni l'eau de javel, ni le glyphosate, ni la nicotine ne sont absorbés à cette dose.