Glyphosate : le futur de l'herbicide est toujours en suspens en Europe

le
0
Glyphosate : le futur de l'herbicide est toujours en suspens en Europe
Glyphosate : le futur de l'herbicide est toujours en suspens en Europe

L'incertitude demeure toujours quant au sort du glyphosate en Europe. La Commission européenne a annoncé ce mardi que les 28 Etats membres de l'Union européenne seront une nouvelle fois consultés le 23 juin prochain sur la question de cet herbicide controversé, principe actif du fameux Roundup.

 

«Prochain vote en appel le 23 juin, a annoncé sur Twitter le commissaire européen à la Santé et à la Sécurité alimentaire Vytenis Andriukaitis, soit une semaine seulement avant l'expiration de l'autorisation de la substance sur le territoire de l'UE.

 

Presented outcome MS vote on #glyphosate to College, next vote in appeal 23/06. Call MS to be consistent & don't hide behind @EU_Commission

— Vytenis Andriukaitis (@V_Andriukaitis) 7 juin 2016

 

 

Lundi, les 28 représentants des Etats membres réunis en comité d'experts n'avaient pas trouvé de majorité décisive pour donner le feu vert à la proposition de la Commission européenne. C'est la troisième fois que ces experts se quittaient sans arriver à une décision sur la question, alors que la Commission cherche à prolonger l'autorisation du glyphosate pour une période de 12 à 18 mois, en attendant une étude de l'Agence européenne des produits chimiques (Echa).

 

Le glyphosate, herbicide le plus utilisé en Europe

 

Selon des sources européennes, lors du vote lundi, seul Malte a voté contre la proposition. La France et l'Allemagne notamment se sont abstenus. Vingt pays ont voté pour la prolongation temporaire de l'autorisation. Mais ces vingt Etats ne représentent que 52% de la population de l'Union, loin des 65% requis.

 

Le renouvellement de l'autorisation du glyphosate dans l'Union fait l'objet d'un âpre débat jusqu'à présent infructueux. Principe actif du célèbre Roundup, l'herbicide est le plus utilisé dans l'Union et son utilisation est défendue notamment par le principal syndicat d'agriculteurs européen, le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant