GLOBAL ECOPOWER (ex Energeo) : Résultats annuels 2013 supérieurs aux objectifs : 31,8% de marge d’EBITDA - Proposition d’attribution gratuite d’actions

le
0

Aix-en-Provence (France), le 2 avril 2014. Les résultats 2013 de Global EcoPower (FR0011289198 - ALGEP), arrêtés par le Conseil d'administration lors de sa réunion du 1er Avril 2014, viennent confirmer la réussite du déploiement de la société dans l'éolien. GEP est ainsi profitable pour son deuxième exercice "éolien" consécutif, avec une progression de +268% de son EBITDA. Fort de ces bons résultats, GEP proposera à la prochaine assemblée générale l'attribution gratuite d'actions à concurrence de huit actions nouvelles pour cent actions détenues.

En K¤ - Données sociales(1) auditées 2013 2012 Variation
Chiffre d'affaires 12 443 5 622 +121%
EBITDA(2) 3 960 1 075 +268%
Marge d'EBITDA (en % du chiffre d'affaires) 31,8% 19,1%  
Résultat d'exploitation
 
Marge d'exploitation (en % du chiffre d'affaires)
3 317

26,7%
1 067
 
 
19,0%
+211%
Résultat courant avant impôt 3 420 1 046 +227%
Résultat net 1 776 1 927 -8%
Marge nette (en % du chiffre d'affaires) 14,3% 22,1%  
  1. GEP ne publie pas de résultats consolidés du fait de l'absence de filiales ayant une activité significative

  2. EBITDA = résultat d'exploitation + dotations aux amortissements et provisions - reprises sur provisions

Jean-Marie Santander, Président-Directeur Général

« Nos résultats viennent confirmer la justesse de notre vision et de notre stratégie. Au sortir de la crise financière le métier d'énergéticien a fortement évolué : nous avons su le détecter et nous adapter. Une équipe fortement resserrée, une chaine de décision très courte, des partenaires compétents, disponibles et épousant les même valeurs font de Global EcoPower une société profitable.

Le 27 mars la Commission Européenne a confirmé que le tarif d'achat éolien français est compatible avec les règles de l'UE et n'offre pas de rémunération excessive. Dans ce climat de soutien de l'activité éolienne, Global EcoPower entend devenir un acteur de référence dans l'écosystème énergétique européen. »

 

Philippe Perret, Directeur général délégué de GEP

« GEP confirme pour son deuxième exercice dans l'éolien, sa capacité à générer du bénéfice. Nous nous réjouissons de pouvoir récompenser nos actionnaires avec une première attribution gratuite d'actions. Forts d'un bilan solide et des bons résultats 2013, nous envisageons avec optimisme notre développement futur. »

 

FAITS MARQUANTS DE L'ANNEE 2013

L'exercice 2013 a été marqué par les faits majeurs suivants :

  • L'arrivée de nouveaux actionnaires internationaux dans le capital de GEP en avril 2013, permettant de porter le flottant à plus de 50% du capital.
  • Le raccordement au réseau, le 16 décembre 2013, de la première centrale éolienne construite clef en mains par GEP. Il s'agit de la centrale dite de « La Guenelle » dans la Marne d'une capacité installée de 22 MW (11 éoliennes Vestas V90 de 2 MW). GEP est aujourd'hui reconnue comme « constructeur clés en main » par les banques européennes spécialisées dans le financement des projets ENR.
  • L'introduction sur Alternext Paris en juin 2013, accompagnée de la signature d'un contrat de liquidité, puis le passage en cotation continue en septembre 2013.

 

ACTIVITE DU GROUPE EN 2013

En 2013, GEP a poursuivi la construction des trois centrales éoliennes décrites ci-dessous:

  • Centrale dite de « Montbray & Margueray » dans la Manche. 20 MW (10 éoliennes Repower MM 82 de 2 MW). La mise en production est prévue au 2ème trimestre 2014.
  • Centrale dite de « La Guenelle » dans la Marne. 22 MW (11 éoliennes Vestas V90 de 2 MW). Les travaux sont terminés et la centrale est en production depuis fin février 2014.
  • Centrale dite de « La Voie Romaine » dans la Marne. 22 MW (11 éoliennes Vestas V90 de 2 MW). La mise en production est prévue au 2ème trimestre 2014.

La capacité installée de ces trois projets atteint 64 MW, chiffre que l'on peut rapprocher des 630 MW éoliens qui ont été raccordés au réseau ERDF en 2013 (Source : RTE France).

 

RESULTATS FINANCIERS 2013

Chiffre d'affaires

GEP a réalisé un chiffre d'affaires « éolien » de 12 362 K¤, correspondant à l'état d'avancement des trois chantiers éoliens à la fin de l'exercice 2013, à savoir :

  • Centrale dite de « Montbray & Margueray »: 4 849 K¤ ;
  • Centrale dite de « La Guenelle » : 3 771 K¤ ;
  • Centrale dite de « La Voie Romaine » : 3 742 K¤.

Pour mémoire, le contrat pour l'approvisionnement des turbines est signé directement et séparément par chaque SSP avec le fournisseur (Repower et Vestas en l'occurrence pour ces trois premiers chantiers), ce qui permet à GEP de ne pas alourdir davantage son besoin en fonds de roulement.

Le chiffre d'affaires de la partie solaire s'est élevé, quant à lui, à 81 K¤, correspondant au contrat d'exploitation de la centrale photovoltaïque des Marottières.

Le chiffre d'affaires global en 2013 s'est donc établi à 12 443 K¤, comparé à 5 622 K¤ en 2012, soit une progression de 121%.

 

EBITDA

L'EBITDA de GEP s'est élevé à 3 960 K¤ en 2013, représentant une marge d'EBITDA de 31,8% du chiffre d'affaires, comparé à 1 075 K¤ en 2012, soit une progression de 268%.

Ce niveau élevé d'EBITDA démontre la justesse de la stratégie mise en place par les fondateurs.

 

Résultat d'exploitation

GEP a provisionné un montant de 633 K¤, notamment pour faire face aux engagements contractuels sur la centrale solaire des Marottières.

Le résultat d'exploitation s'est ainsi établi à 3 318 K¤ contre 1 067 K¤ sur l'exercice précédent, soit une progression de 211%.

 

Résultat financier

GEP a enregistré en 2013 un résultat financier de 103 K¤, essentiellement constitué d'une reprise de provision financière. Ce montant impacte peu le résultat d'exploitation. Dès lors, le résultat courant avant impôt s'est élevé à 3 420 k¤ contre 1 046 k¤ pour l'exercice précédent.

 

Résultat exceptionnel

Le résultat exceptionnel s'établit à (940) K¤ contre 1 063 K¤ pour l'exercice précédent.

Il s'explique principalement par :

  • une charge exceptionnelle de 400 K¤ sur le projet dit de « Montbray & Margueray » ;
  • une charge de 102 K¤ liée à la dépréciation des titres de BTP Consult ;
  • une dotation aux provisions exceptionnelle de 412 K¤.

 

Résultat net

GEP réalise un deuxième exercice « éolien » largement bénéficiaire avec un résultat net 2013 de 1 776 K¤, représentant 14,3 % du chiffre d'affaires.

Fort de ces excellents résultats, GEP va proposer à la prochaine assemblée générale l'attribution gratuite d'actions aux actionnaires de GEP à raison de huit actions nouvelles attribuées pour cent actions détenues. Sur la base du capital social actuel composé de 4 359 043 actions, cette attribution gratuite d'actions se traduirait par la création de 348 724 actions nouvelles.

A travers cette opération, GEP peut ainsi associer ses actionnaires au succès de la société tout en conservant la trésorerie nécessaire à la poursuite de sa stratégie de développement.

 

STRUCTURE DE BILAN

Capitaux propres

Les capitaux propres s'établissaient à 5 822 K¤ au 31 décembre 2013, contre 4 044 K¤ fin 2012.

 

Endettement et liquidités

Au 31 décembre 2013, les avoirs bancaires s'élevaient à 1 473 K¤.

Compte tenu de l'émission de traites en décembre 2013 en faveur de fournisseurs pour un montant de 2 078 K¤, les comptes au 31 décembre 2013 font ressortir des liquidités à hauteur de 290 K¤, et une dette financière très ponctuelle de 895 K¤.

A ce jour, la société n'a aucune dette financière, ni aucun emprunt bancaire.

 

STRATEGIE & PERSPECTIVES

GEP entend poursuivre en 2014 l'excellente dynamique impulsée par ses dirigeants.

Comparé à ses concurrents, GEP a opté pour une structure légère et flexible. Une équipe resserrée et expérimentée de 10 personnes, avec des charges de fonctionnement réduites, permet à la société de conduire simultanément plusieurs projets.

Au 1er semestre 2014, GEP se concentre principalement sur la livraison des deux chantiers éoliens en cours de construction pour une capacité installée globale de 42 MW.

Parallèlement, le Groupe étudie de nouveaux projets éoliens en France métropolitaine (plusieurs projets sont actuellement en cours de finalisation) et poursuit le développement de deux projets photovoltaïques dans l'Ardèche et dans l'Aude pour une puissance installée de 18 MWc. En France, GEP ne développe pas en interne les centrales éoliennes et se positionne pour acquérir des projets disposant de toutes les autorisations nécessaires et prêts à construire. Les centrales sont ensuite construites "clés en main" et cédées à des tiers investisseurs.

Fort de son expérience et de ses résultats en France, l'objectif de GEP est de démarrer en 2014 une activité dans les pays émergents les plus stables pour y développer et construire, pour le compte de tiers investisseurs, des centrales solaires PV et des centrales éoliennes.

 

ELIGIBILITE DES TITRES GEP AU PEA-PME

Global EcoPower annonce respecter tous les critères d'éligibilité* au PEA-PME précisés par le décret d'application en date du 4 mars dernier (décret n°2014-283).

En conséquence, les actions GEP peuvent pleinement être intégrées au sein des comptes PEA-PME, qui pour rappel bénéficient des mêmes avantages fiscaux que le plan d'épargne en actions (PEA) traditionnel.

 

* Les sociétés sont éligibles si d'une part leur effectif est inférieur à 5000 personnes, et si d'autre part soit leur chiffre d'affaires est inférieur à 1,5 Md¤, soit leur bilan ne dépasse pas 2 Md¤. Ces critères doivent s'apprécier en tenant compte du fait que l'entreprise fait éventuellement partie d'un groupe.

 

La réunion SFAF de présentation des résultats annuels 2013 se déroulera

Mercredi 2 avril 2014 à 14h30 à l'Hôtel Raphaël, 17 avenue Kléber, 75116 Paris

 

A propos de Global EcoPower
Global EcoPower (GEP) est un constructeur "clés en main" de centrales autonomes de production d'électricité mettant en ½uvre des énergies renouvelables. GEP est cotée sur le marché NYSE Alternext à Paris de NYSE Euronext (code ISIN : FR0011289198 - mnémo : ALGEP).

Contacts

Global EcoPower
Philippe PERRET
Directeur général délégué
Tél. : + 33 442 245 016
contact@global-ecopower.com
ACTUS Finance
Mathieu OMNES
Relation investisseurs
Tél. : + 33 (1) 72 74 81 87
momnes@actus.fr
ACTUS Finance
Jean-Michel MARMILLON
Relation presse
Tél. : + 33 (1) 53 67 07 80
jmmarmillon@actus.fr
Information réglementée
Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente :
- Communiqué sur comptes, résultats, chiffres d'affaires Communiqué intégral et original au format PDF :
http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-35288-gep_ra2013_02042013_vf.pdf
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant