GLOBAL BIOENERGIES : RESULTATS SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2013

le
0

Evry, le 25 octobre 2013 - Global Bioenergies, l'entreprise de biologie industrielle développant des procédés de production biologique d'oléfines légères, publie aujourd'hui ses comptes semestriels audités[1] au 30 juin 2013, arrêtés par le Conseil d'administration le 25 octobre 2013.

  • Chiffres clés au 30 juin 2013

En KEur

du 01/01/13

au 30/06/13

(6 mois)

du 01/07/12

au 31/12/12

(6 mois)

Variation

Produits d'exploitation

576

1 794

Charges d'exploitation

3 557

2 991

+ 19%

Résultat d'exploitation

-2 981

-1 197

Résultat net

-2 934

-250

En KEur

au 30 juin 2013

au 31 décembre 2012

Capitaux propres

3 538*

6 472

Trésorerie disponible

4 419*

6 291

Total bilan

6 900*

9 328

* N'intègre pas la levée de fonds de 23 MEur close en juillet 2013

  • Résultats financiers et situation financière

Les produits d'exploitation de 0,58 million d'euros proviennent principalement du chiffre d'affaires lié au partenariat stratégique conclu en 2011 avec Synthos, et portant sur la mise au point d'un procédé de production biologique de butadiène.

Les charges d'exploitation s'élèvent à 3,6 millions d'euros, soit une progression de 19% par rapport au semestre précédent. Cette croissance maitrisée des charges correspond principalement à une intensification des études de génie chimique, qui représentent sur le semestre 18% des coûts d'exploitation. Ces études ont permis de préparer l'industrialisation du procédé isobutène.

En août 2013, la société a encaissé 0,9 million d'euros au titre du Crédit d'Impôt Recherche (CIR) de l'année 2012. Les dépenses de recherche et de développement entrant dans le champ d'application du CIR au premier semestre 2013 s'élèvent à 2 millions d'euros. Ces dépenses devraient générer un CIR de 0,6 million d'euros. Cette somme à recevoir de l'Etat n'est pas comptabilisée dans la présente situation semestrielle.

Les capitaux propres de la société s'élèvent à 3,5 millions d'euros au 30 juin 2013.

Au 30 juin 2013, la Société n'a eu recours à aucune forme de dette bancaire, à l'exception d'un prêt à taux zéro d'un montant de 740.000 euros obtenu de Bpifrance (Banque publique


[1] Les rapports du Commissaire aux comptes seront émis d'ici le 31 octobre.

d'investissement). Au 30 juin 2013, la trésorerie nette des avances remboursables et du prêt de Bpifrance s'élève à 2,8 millions d'euros et la trésorerie brute à 4,4 millions d'euros.

Au 30 septembre 2013[1], la trésorerie brute disponible s'élève à 24,2 millions d'euros. Cet accroissement de la trésorerie provient pour l'essentiel de l'augmentation de capital de
23 millions d'euros réalisée en juillet (voir ci-dessous).

Liliane Bronstein, Directeur Financier de GLOBAL BIOENERGIES, déclare : « La trésorerie nous permet une bonne visibilité sur la phase à venir, qui sera dédiée principalement à l'installation et à l'utilisation de pilotes industriels pour la mise au point à plus grande échelle de notre procédé isobutène.»

  • Faits marquants et événements récents

Augmentation de capital par offre au public de 23 millions d'euros le 16 juillet 2013

GLOBAL BIOENERGIES a fait appel au marché par une offre au public en France et un placement privé national et international. L'opération a rencontré un vif succès (taux de souscription de 143%) et a été réalisée avec exercice intégral de la clause d'extension sur la base d'un prix par action de 24,80 Euros. Une quarantaine d'investisseurs institutionnels y ont participé, ainsi que de nombreux particuliers.

Pilote industriel de production biologique d'isobutène soutenu par le programme Investissements d'Avenir

Le 4 juin 2013, GLOBAL BIOENERGIES a annoncé le succès d'essais en pilote de laboratoire de son procédé isobutène, et le déclenchement de la phase suivante dédiée à la mise en place d'un pilote industriel pour y mener des essais à l'échelle de 500 litres. Cette nouvelle phase dans l'industrialisation du procédé a débuté au cours du 2ème semestre 2013 et sera soutenue par l'Etat à hauteur de 5,2 millions d'euros via le programme Investissements d'Avenir dirigé par le Commissariat Général à l'Investissement. Ce projet associe Global Bioenergies, Arkema, et le CNRS.

Bpifrance verse 740.000 euros à GLOBAL BIOENERGIES pour créer une souche pré-industrielle

Le 26 mars 2013, GLOBAL BIOENERGIES a obtenu un nouveau financement de Bpifrance
(Banque publique d'investissement) d'un montant de 740.000 euros pour créer une souche de bioproduction d'isobutène compatible avec la conduite d'essais en pilote industriel.

Premier versement en février 2013 dans le cadre du développement du programme butadiène

GLOBAL BIOENERGIES avait annoncé fin 2012 avoir franchi avec succès la phase de découverte du programme butadiène, et reçu à ce titre une prime de succès de 1,5 million d'euros de la part de Synthos. GLOBAL BIOENERGIES a également reçu début 2013 un premier versement de
1,17 million d'euros de la part de Synthos pour couvrir une partie des coûts de développement du procédé, et s'attend à recevoir des versements supplémentaires dans les années à venir.

Marc Delcourt, P-DG de GLOBAL BIOENERGIES, conclut : « Collaborer avec Arkema et le CNRS, et recevoir le soutien de l'Etat pour la mise en place d'un premier pilote industriel nous permet de démarrer l'industrialisation du procédé isobutène dans les meilleures conditions. Un second pilote industriel, qui mènera à des dizaines de tonnes d'isobutène haute pureté, devra encore être installé et mis en route. Nous serons alors prêts à concéder des licences à des leaders industriels qui exploiteront le procédé pour produire des carburants, des plastiques ou des élastomères. »


[2] Information du 30 septembre 2013 non auditée

A propos de GLOBAL BIOENERGIES

Global Bioenergies est l'une des rares sociétés au monde et la seule en Europe à développer un procédé de conversion de ressources renouvelables en hydrocarbures par fermentation. La société s'est focalisée dans un premier temps sur la fabrication biologique d'isobutène, une des plus importantes briques élémentaires de la pétrochimie qui peut être convertie en carburants, plastiques, verre organique et élastomères. Global Bioenergies continue d'améliorer le rendement de son procédé, et se prépare à mener des tests en pilote industriel. La société a déjà répliqué ce premier succès au propylène et au butadiène, d'autres molécules de la famille des oléfines constituant le c 1/2 ur de l'industrie pétrochimique. Global Bioenergies est cotée sur NYSE Alternext à Paris (FR0011052257 - ALGBE) et fait partie de l'indice NYSE Alternext Oseo Innovation.

Recevez directement l'information financière de Global Bioenergies en vous inscrivant sur www.global-bioenergies.com

Contacts

GLOBAL BIOENERGIES

Liliane BRONSTEIN

Directeur Financier

Téléphone : 01 64 98 20 50

Fax : 01 64 98 20 51

Courriel : invest@global-bioenergies.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant