Glencore Xstrata vend ses parts d'un gisement de cuivre péruvien

le
0

(Reuters) - Glencore Xstrata a annoncé dimanche avoir conclu la vente pour 5,85 milliards de dollars (4,21 milliards d'euros) de sa participation dans le projet de mine de cuivre de Las Bambas, au Pérou, à un consortium emmené par le groupe de Hong Kong MMG.

MMG possède 62,5% du consortium acquéreur, le solde étant partagé entre Guoxin International Investment (22,5%) et Citic Metal (15,0%), précise dans un communiqué le groupe minier et de négoce.

Glencore Xstrata explique que l'accord prévoit que les investissements et autres coûts engagés entre le 1er janvier dernier et la réalisation de la cession seront à la charge du consortium. Sur les trois premiers mois de l'année, il estime ces coûts à 400 millions de dollars.

Le produit de la vente sera consacré à réduire la dette du groupe, poursuit Glencore, ajoutant qu'il "continuera de rechercher des opportunités de réinvestissement de capitaux conforme à nos critères de rentabilité".

La cession devrait être bouclée au troisième trimestre de cette année, sous réserve de l'obtention des autorisations réglementaires nécessaires.

Début mars, en présentant ses résultats annuels, Glencore Xstrata avait dit être en négociations avancées en vue de céder les parts de Las Bambas, héritées du rachat de Xstrata finalisé l'an dernier.

(Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant