Glencore-Viterra, dernière ligne droite

le
0

(Commodesk) Le suisse Glencore achètera la société agroalimentaire canadienne Viterra d'ici la fin du mois de juillet pour un montant de 4,6 milliards d'euros. L'accord a été annoncé le 20 mars dernier et les institutions donnent leur aval au fur et à mesure.

Après l'approbation du Conseil d'administration de Viterra et celle du gouvernement canadien, c'est la Commission de la concurrence et du consommateur australienne (ACCC) qui a validé, le 7 juin, l'acquisition de Viterra par Glencore. Si l'ACCC joue un rôle dans cette transaction, c'est que Viterra a développé d'importantes activités de transport et de stockage de céréales en Australie. En mars dernier par exemple, 900.000 tonnes de céréales ont été exportées depuis ses terminaux céréaliers du sud de l'Australie en un mois, un record historique.

Glencore compte sur ce rachat pour renforcer sa position de leader sur les marchés des céréales et des oléagineux aussi bien d'un point de vue géographique avec de nouvelles entreprises en Australie et au Canada que d'un point de vue de diversification. La société suisse est très présente dans les secteurs du coton, du tournesol, du blé et du sucre tandis que Viterra est plus spécialisée dans les semences, les engrais, les fertilisants, les équipements et les solutions financières pour le secteur agricole.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant