Gladbach empêche le Bayern de faire la fête

le
0
Gladbach empêche le Bayern de faire la fête
Gladbach empêche le Bayern de faire la fête

Surpris d'entrée de jeu, les Poulains ont tenu tête aux Bavarois et sont finalement parvenus à égaliser à la 72ème minute par André Hahn. Le Bayern devra patienter encore un peu avant de se proclamer champion. Ce qui, au fond, n'est pas une mauvaise chose.

FC Bayern Munich 1-1 Borussia Mönchengladbach


Buts : Müller (6è) pour les Bavarois // Hahn (72è) pour Gladbach

C'était dans l'air depuis un moment. Bien que surpris en début de match, Gladbach est parvenu à se mettre au niveau de ce Bayern inhabituel, et même à se montrer plus coriace que lui. Sentant qu'il y avait un coup à jouer, André Schubert a fait rentrer Lars Stindl. Absent la semaine dernière pour des raisons personnelles, l'ancien de Hanovre avait vraiment envie de montrer qu'il était passé à autre chose. Le coaching est payant : Stindl offre une belle balle à André Hahn dans le dos de la défense bavaroise, et l'homme à la coupe de Viking ne se prive pas pour planter une banderille dans les filets de Neuer. Le Bayern devra patienter encore un peu avant de faire la fête cette saison. Tant mieux, car dès mardi, c'est l'Atletico Madrid qui se pointe à l'Allianz Arena.

Müller, vingt fois Müller


Pour préparer au mieux la demi-finale retour, Pep Guardiola a fait tourner. Huit joueurs différents par rapport à l'équipe alignée au Vicente Calderon, parmi lesquels Götze, Rode, ou encore Boateng, tout juste revenu de blessure. En face, André Schubert a fait confiance au même onze que lors de la victoire face à Hoffenheim le weekend dernier (3-1). Sauf que le FCB, ce n'est pas le TSG : sur le deuxième corner du match, Müller fait du Tasci et met la balle dans les six mètres, tandis que Tasci fait du Müller et gêne Sommer. Le Suisse appréhende mal la trajectoire du cuir, et le Bayern ouvre le score (6è). 20ème réalisation pour le plus populaire des Bavarois. Pépouze, le Bayern contrôle le match : Gladbach n'arrive pas à sortir de sa moitié de terrain, et quand les Poulains ont la balle, ils n'arrivent pas à faire grand-chose avec. Il faut attendre un bon quart d'heure de jeu pour voir une action sérieuse du BMG, avec une tête de Hahn qui oblige Manuel Neuer à se détendre (17è).

[IFRAME






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant