Gladbach donne le titre au Bayern

le
0
Gladbach donne le titre au Bayern
Gladbach donne le titre au Bayern

Au terme d'un match de bonne facture, le Borussia Mönchengladbach a fini par s'imposer au courage devant des Loups bien fatigués. Max Kruse est délivré : il vient d'inscrire son premier but dans le jeu après six mois de disette. Et le Bayern Munich est champion d'Allemagne.

Borussia Mönchengladbach 1-0 VfL Wolfsburg
Kruse (90è)


Un match, ça se joue parfois à quelques détails... Car qui sait, si, à la 34ème minute, Nicklas Bendtner avait remis plus tôt à Kevin de Bruyne, le Belge aurait pu ouvrir le score et peut-être retarder un peu le titre du Bayern. Au lieu de quoi, le Danois a temporisé, a tenté une passe avec petit pont qui est sortie en corner. L'une des seules actions dangereuses des Loups qui se seraient bien vus faire un hold-up, histoire de maintenir la concurrence à distance. Car le reste du match, Diego Benaglio et ses coéquipiers n'ont fait que subir les assauts des Poulains. Et ont fini par craquer en toute fin de rencontre sur un but de Kruse qui aura tout tenté pour mettre fin à sa série dégueulasse sans but (pénaltys exclus).
Des Loups fatigués
Pourtant à en croire la formation super offensive de Wolfsburg (avec Luiz Gustavo en seul récupérateur, et Arnold à la place de Guilavogui), Dieter Hecking joue la gagne. Après tout: la donne est simple: il faut gagner au Borussia Park pour éviter que le Bayern Munich soit champion depuis son canapé. Mais les Loups ont l'air fatigués: rien ne fonctionne vraiment dans la construction, Wolfsburg ne sait pas vraiment quoi faire du ballon. Alors c'est Gladbach qui prend les choses en main. Patrick Herrmann est même tout près d'ouvrir la marque, mais il est en retard d'une seconde sur le centre de Kruse. Dommage pour le turbo des Poulains, d'autant plus que Benaglio avait glissé. Le match contre Naples en Ligue Europa dans la semaine semble avoir laissé des traces.
La délivrance de Kruse
Malgré tout, Wolfsburg tient bon derrière, et finit même par se réveiller en fin de première mi-temps, sous l'impulsion de de Bruyne et de Rodriguez. Mais pas suffisant pour surprendre la 3ème meilleure équipe à domicile. D'ailleurs, les hommes de Lucien Favre reprennent leurs offensives en seconde mi-temps. Après tout, il y a une 3ème place directement qualificative en Ligue des Champions à défendre, et vu que le Bayer Leverkusen a fait nul dans le derby face à Cologne, il y a une possibilité de prendre deux points d'avance à quatre journées de la fin. Herrmann est tout près d'ouvrir le score, mais Benaglio veille (50è). Hormis une frappe contrée de Bendtner (59è), c'est le BMG qui se crée les plus belles occasions, mais ni Kruse (62è) ni…







Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant