Giroud règle le match des coiffeurs

le
0
Giroud règle le match des coiffeurs
Giroud règle le match des coiffeurs

L'équipe B de Didier Deschamps a rapidement disposé du Danemark grâce à un doublé du remplaçant de Benzema en sept minutes. Derrière ce n'était que gestion. Petite victoire 2-1.


Danemark - France
(1-2)

Sviatchenko (91') pour Danemark , O. Giroud (4'), O. Giroud (6') pour France.


En 98, l'équipe de France avait gagné ses deux premiers matchs en poule. Du coup, pour le troisième à Lyon, Aimé Jacquet avait pu faire tourner complètement en faisant jouer les coiffeurs. Les Diomède, Pirès, Candela, Vieira pour une victoire 2-1. Sur le banc ce jour-là, Deschamps n'a pas eu envie de plus considérer les Danois pour ce deuxième match amical d'octobre. Le sélectionneur a également fait tourner, alignant une complète équipe B, avec Mandanda dans les buts, alors qu'en son temps Bernard Lama avait refusé de jouer. Pour une nouvelle victoire, mais pas vraiment de quoi jubiler, tant l'opposition avait encore moins envie. Le problème des matchs amicaux. En fait, ceux qui ont le plus le sourire après ce match, ce sont tous les Français qui jouent au poste de latéral. Il y a vraiment des places à prendre d'ici le mois de mai.

Les Danois jettent rapidement l'éponge


Devant, c'est peut-être moins le cas. Après la victoire contre l'Arménie, Deschamps titularise Martial sur un côté, laisse Griezmann sur l'autre et place Giroud en pointe. Le joueur formé à Lyon, que tout le monde regarde différemment depuis son transfert à Manchester, continue d'en profiter : dès les premières minutes, il prend le cuir, accélère, et sert son numéro 9 qui fait un appel croisé. Doublure en club et en sélection, Olivier Giroud veut se rassurer en début de match et s'applique avant tout en cadrant. Pas besoin de plus en même temps puisque Kasper Schmeichel fait une faute de main. 1-0 pour les Bleus. Et puis 2-0 à la sixième minute, doublé de Giroud, qui reprend en deux fois un nouveau service dans la surface pour tuer le match. Futurs barragistes, les Danois baissent dès lors les bras, même si l'ancien Lillois Kjaer est rugueux dans les duels. Le match se transforme en une opposition d'entraînement, mais sans intensité. Autant passer au tournoi de tennis-ballon. Dur pour le coup de briller même si Matuidi ne peut pas s'empêcher d'être…








Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant