Gironde : des buralistes neutralisent une dizaine de radars

le , mis à jour à 13:18
12
Gironde : des buralistes neutralisent une dizaine de radars
Gironde : des buralistes neutralisent une dizaine de radars

Grosse colère des buralistes de Gironde. Opposés à l'instauration des paquets neutres de cigarettes, ils ont neutralisé une dizaine de radars à la sortie de Bordeaux dans la nuit de samedi à dimanche, a-t-on appris auprès de leur fédération départementale. Ce mouvement de protestation fait suite a celui qu'avaient initié leurs collègues de la Drôme dans la nuit de jeudi à vendredi selon France Bleu Drôme Ardèche.

Les radars, situés pour la plupart sur des embranchements autoroutiers à la sortie de la ville, ont été recouverts d'un sac portant le slogan: «Supprimer les buralistes ne fera pas baisser le tabagisme. Non au paquet neutre, non au paquet à 10 euros», a précisé Joaquim Rompante, président de la fédération girondine. Des sacs similaires ont été utilisés pour recouvrir les têtes de statues de la Fontaine des Girondins, emblématique fontaine du centre-ville de Bordeaux.

Des affiches, avec la même mention, ont également été placardées sur la permanence départementale du Parti socialiste et sur celle de la députée PS et ex-ministre aux Personnes âgées, Michèle Delaunay, très engagée dans la lutte contre le tabagisme, a indiqué le représentant départemental.

Un projet déjà adopté en première lecture à l'Assemblée

«Le paquet neutre, c'est la mort de notre débit!», déplore Joaquim Rompante. «Si l'Etat peut se passer des taxes générées par nos débits de tabac, il peut aussi se passer de l'argent généré par les radars!». «Nous voulons qu'on en reste aux paquets que l'Europe demande», soit une neutralité préconisée sur 65% du paquet, a-t-il ajouté. Depuis mi-juin, la Confédération des buralistes se mobilise pour contester la mise en oeuvre du projet de paquet de cigarettes neutre.

Dans le cadre du projet de loi Santé, les députés ont adopté le 3 avril en première lecture l'instauration à partir de mai 2016 de paquets de cigarettes sans aucun logo, ayant tous la même ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7097610 le lundi 20 juil 2015 à 11:33

    les buralistes sont tout indiqués pour distribuer les drogues encore officiellement interdites mais consommées par tout le monde ! On en finirait avec la prohibition qui génère tous ces trafics et un enorme manque à gagner pour la sécurité sociale !

  • frk987 le dimanche 19 juil 2015 à 17:34

    Si ça pouvait me faire arrêter, mais franchement qu'importe le paquet....à part compliquer la vie des distributeurs.....

  • pademaug le dimanche 19 juil 2015 à 14:16

    Faut vraiment etre c.on pour croire qu'on va arreter de fumer parce qu'il n'y a plus de marque sur le paquet... C'est pas une voiture une cigarette, on l'achete pas pour le "statut social".... On est vraiment gouverne par une bande de vieillards seniles....

  • BERPHIL le dimanche 19 juil 2015 à 14:00

    ça sent la bière et le tabac froid....

  • bearnhar le dimanche 19 juil 2015 à 13:43

    Tout à fait brinon1, nous sommes sur la pente d'avoir fait +1000 milliards de dettes en 10ans, sans compter le chomage, moi j'epère bien que le jour venu le peuple se souviendra qui est responsable de cela, pas le voisin de pallier, mais la foule n'est pas controlable et s'en prend rarement aux responsables, elle brule la voiture du voisin.

  • bearnhar le dimanche 19 juil 2015 à 13:40

    Bravo abertoni, dommage que vous ne " gériez " pas aussi la Cote d'Azur, il y aurait un bon ménage à faire. Il parait qu'en Corse on peut se ballader avec portable ou chaine en or sans risquer l'arrachement ? Pas comme ici.

  • brinon1 le dimanche 19 juil 2015 à 13:38

    fi des buralistes,mais quand le feu couve il peut prendre n'importe où et nimporte quand, les socialistes croient que le feu ca nexiste pas.....mais l'embrasement ca existe, il ne faudra pas pleurer le jour où....

  • abertoni le dimanche 19 juil 2015 à 13:25

    En gironde on met des sacs en plastic sur mes radars.en corse c'est du plastic sans sac

  • bearnhar le dimanche 19 juil 2015 à 13:25

    Les buralistes, combien de subventions / an ? 300 millions d'€, il me semble.

  • bearnhar le dimanche 19 juil 2015 à 13:23

    Pas de danger que le paquet neutre fasse baisser la consommation, mais s'attaquer aux radars c'est bien, fondamentalement. Par contre, s'attaquer aux pays autour de nous qui bradent un poison, ce serait bien aussi. Le dumping de la mort, assez duré ce jeu.