Girona-Man City : petits arrangements entre amis

le
0
Girona-Man City : petits arrangements entre amis
Girona-Man City : petits arrangements entre amis

Salaires mirobolants, infrastructures hors norme et projet à long terme avec en prime la possibilité d'écrire l'histoire. Manchester City semble ne rien avoir laissé au hasard afin d'attirer Pep Guardiola. De là à s'enticher d'un club espagnol de seconde division uniquement dans ce but ?

Contrairement à ceux de John Stones, Nolito, Leroy Sané ou encore Ilkay Gündogan, le transfert de Pablo Mari vers Manchester City est passé inaperçu du côté de la presse anglaise. Et pour cause. L'athlétique défenseur arrivé en provenance du Gimnastic Tarragone, en D2, n'a pas eu le loisir de tester bien longtemps les terrains dernier cri de la City Football Academy car réexpédié en Espagne sous forme de prêt sitôt le transfert acté. Plus exactement au Girona FC, également pensionnaire du championnat de Liga Adelante. Une cocasserie lorsque l'on sait qu'une des clauses du contrat du joueur stipulait expressément qu'il ne pouvait être vendu à un club de la même division pour éviter de renforcer la concurrence. Heureusement, Man City est venu à la rescousse. Un mouvement qui s'inscrit dans la continuité de ceux des Chidiebere Nwakali, Ruben Sobrino, Florian Lejeune ou Pablo Maffeo, également prêtés au club la saison dernière.

Dernier arrivé, premier parti


Pour la plupart des jeunes Britanniques, Gérone n'est que le pendant ensoleillé de Skavsta ou Beauvais, à savoir un aéroport où Ryanair opère pour des vacances à pas cher. Côté foot pourtant, le Girona FC devient un candidat sérieux à la montée en Liga, échouant en barrages à trois reprises sur les quatre dernières saisons. Un bilan qui éclipserait presque le rachat, au milieu de l'année 2015, d'un club alors endetté à hauteur d'environ 4,5 millions d'euros par deux associés propriétaires d'une entité appelée Media Base Sports se nommant Jaume Roures et Pere Guardiola - frère de -, à hauteur de 80%. Un duo qui connait de longue date Txiki Begiristain et Ferran Soriano, respectivement directeur sportif et manager général de Manchester City.

Au contraire de clubs comme Yokohama F. Marinos, Melbourne City FC et New York City FC, membres du groupe City Football Group et bénéficiant à ce titre d'une aide financière venue des Émirats Arabes Unis, le partenariat s'instaurant alors entre les deux clubs n'est qu'officieux, à base de prêts pour renforcer des Catalans en quête de la première montée en Liga de l'histoire du club. Dans certains cas, comme celui du Français Florian Lejeune ou des Espagnols Ruben Sobrino et donc Pablo Mari, le joueur a à peine le temps de défaire ses valoches qu'il faut déjà repartir en prêt. "Lorsque nous…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant