Giro: Garmin s'impose par équipe, Ramunas Navardauskas leader

le
0
Giro: Garmin s'impose par équipe, Ramunas Navardauskas leader
Giro: Garmin s'impose par équipe, Ramunas Navardauskas leader

par Alasdair Fotheringham

VÉRONE, Italie (Reuters) - Ramunas Navardauskas est devenu mercredi le premier Lituanien à endosser le maillot de leader du Tour d'Italie cycliste grâce à la victoire de son équipe, Garmin, dans la quatrième étape, un contre-la-montre par équipe disputé sur 33,2 km autour de Vérone.

La conquête du maillot rose ne s'est pas faite sans mal, le coureur de 24 ans ayant perdu jusqu'à dix mètres sur ses équipiers à quelques longueurs de l'arrivée, avant de recoller pour prendre la tête du classement général.

"C'était très difficile, je suis tellement fatigué", a dit Navardauskas, épuisé, à l'arrivée.

"Je pouvais à peine rester au contact des autres gars dans le dernier kilomètre. Mais tout le monde a fait en sorte que cela puisse arriver, même si je ne m'attendais vraiment pas à être en tête quand j'ai abordé la course."

Déjà vainqueur du contre-la-montre par équipe en 2008 et l'année dernière sur le Tour de France, Garmin a terminé avec cinq secondes d'avance sur la formation Katusha, deuxième devant Astana.

Cette performance offre à Garmin un tir groupé en tête du général, où Navardauskas précède l'Américain Tyler Farrar, le Sud-Africain Robert Hunter et le Canadien Ryder Hesjedal.

Leader à la veille de l'étape, le coureur de BMC Taylor Phinney a vécu un calvaire, sortant de la route dans une portion tortueuse du parcours.

Sa mésaventure a coûté un temps précieux à son équipe et lui-même glisse à la cinquième place du classement général à 13 secondes de Navardauskas.

L'Espagnol Joaquim Rodriguez, qui figure parmi les favoris de la course à étapes italienne, a en revanche bien profité de la belle performance de Katusha. Il remonte à la dixième place à 30 secondes du leader lituanien.

"Les trois étapes au Danemark et ce contre-la-montre par équipe étaient celles qui m'inquiètaient le plus, donc c'est un excellent résultat général", a dit le cinquième de l'édition 2011.

Jeudi, l'étape de 209 kilomètres courue sur un parcours plat entre Modène et Fano devrait favoriser les sprinters, avant une incursion en montagne vendredi.

Alasdair Fotheringham; Chrystel Boulet-Euchin et Grégory Blachier pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant