Girault : Ginola "est parti plusieurs fois et il s'est battu"

le
0
Ginola en 2014. Le footballeur a fait un malaise cardiaque le 19 mai et ne doit la vie qu'à l'intervention très rapide de ses amis et des pompiers.
Ginola en 2014. Le footballeur a fait un malaise cardiaque le 19 mai et ne doit la vie qu'à l'intervention très rapide de ses amis et des pompiers.

David Ginola va bien, mais il revient de loin. Le 19 mai, lors d'un match de foot entre amis, l'ex-star du PSG a été victime d'un malaise cardiaque qui lui aurait été fatal sans l'intervention de ses proches, l'intervention très rapide des pompiers, puis un quadruple pontage réalisé pendant plusieurs heures à l'hôpital de Nice.

LIRE aussi David Ginola « a complètement récupéré » de son opération

Au micro de RMC Sport, l'ancien handballeur Olivier Girault a témoigné. L'ex-capitaine des Bleus était présent lorsque le footballeur a eu son malaise. Il a fustigé certaines réactions, et notamment l'envoi d'un tweet via le compte personnel de Ginola : « On a eu l'impression que David était une marchandise. On a reçu un tweet alors qu'il était dans un coma provoqué. » Le 19 mai, alors que l'état de Ginola était en fait très sérieux, un message un peu rigolard a tenté de rassurer les fans du footballeur.

Pour Olivier Girault, « si quelqu'un a sauvé David, c'est Frédéric Mendy », un autre ancien footballeur. « C'est quelqu'un d'une grande humilité. Il a massé David pendant huit minutes. Il a fait tout ce qu'il a pu. David a été stabilisé sur le terrain pendant une heure avant d'être transporté en hélicoptère », déclare-t-il. Le champion...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant