Ginger : Forte amélioration des résultats du premier semestre 2007

le
0

§ Progression soutenue du chiffre d’affaires : + 8,7%

§ Quasi doublement du résultat opérationnel courant : + 96%
et du résultat net : + 87%

§ Baisse de l’endettement net au 30 juin

Le Conseil de Surveillance du Groupe GINGER, réuni le 31 août, a examiné les comptes du premier semestre 2007 arrêtés par le Directoire.

En millions d'euros

S1 2006

S1 2007

Chiffre d'affaires

117,2

127,4

Résultat Opérationnel Courant

3,2

6,5

Résultat Opérationnel

3,1

5,6

Résultat Net part du Groupe

1,5

2,8

Capitaux propres

35,6

41,6

Endettement net

32,2

30,9

Ratio d’endettement net

0,91

0,74

A. POURSUITE DES PROGRES

1- Une croissance organique soutenue

A périmètre constant, le chiffre d’affaires de GINGER s’établit à 127,4 M€ contre 117,2 M€ au premier semestre 2006, soit une croissance organique de 8,7%.

Les activités des branches et du pôle enregistrent une hausse significative.

§ La branche Expertise (études et audits des sols, matériaux, bâtiments…) enregistre un chiffre d’affaires de 49,1 M€ au premier semestre 2007 contre 46,2 M€ au premier semestre 2006, soit une progression de 6,4%.

§ l’infrastructure, de la construction et de l’environnement) réalise un chiffre d’affaires de 31,0 M€ au premier semestre 2007 contre 28,3 M€ au premier semestre 2006, soit une progression de
9,5%
.

§ La branche Clés en main/Maintenance (construction clés en main, PPP, DSP, concessions... ainsi que suivi et maintenance des ouvrages) enregistre un chiffre d’affaires de 4,2 M€ au premier semestre 2007 contre 2,98 M€ au premier semestre 2006, soit une progression de 41,3%.

§ Le pôle Télécoms(expertise, ingénierie, construction clés en main et maintenance des réseaux télécoms ou hertziens) enregistre un chiffre d’affaires de 43,1 M€ au premier semestre 2007 contre 39,7 M€ au premier semestre 2006, soit une progression de 8,5%.

2- Des résultats en forte hausse

GINGER confirme la forte progression de ses performances financières :

§ Le Résultat Opérationnel Courant, en progrès de 96%, bénéficie de l’amélioration de la productivité et d’une meilleure maîtrise des dépenses. A 5,1% du CA, le ROC présente pour la première fois un niveau proche de celui du second semestre de l’année précédente (5,1% sur S1 07 vs 5,6% sur S2 06).

§ Le Résultat Net part du groupe s’établit à 2,8 M€ contre 1,5 M€ sur la même période 2006, soit une progression de 87%.

3- Une structure financière saine

L’endettement net de 30,9 M€ reste maîtrisé, malgré une augmentation du BFR opérationnel en ligne avec la croissance du chiffre d’affaires, une hausse des crédits-bails et un flux d’investissement soutenu.

Le ratio d’endettement net sur capitaux propres s’établit à 74% contre 91% à fin juin 2006.

Le ratio de couverture des frais financiers (ROC / Coût de l’endettement net) s’établit à 7,9 contre 3,7 fin juin 2006.

B - Perspectives

Fort de l’amélioration significative de ses performances, Ginger a pu mettre en place en juillet 2007, dans des conditions favorables, 17,5 M€ de nouveaux crédits à 5 ans destinés à remplacer des concours existants.

Commentant les perspectives de GINGER, Jean-Luc SCHNOEBELEN, Président du Directoire, a déclaré : « Cette opération, de même que l’acquisition de 50% des actions du Bureau d’Études des Fluides et des Structures (BEFS) que nous ne détenions pas, et qui sera relutive dès la première année, témoigne du dynamisme confirmé de GINGER. Fort des progrès accomplis depuis deux ans, de sa nouvelle organisation mise en place en début d’année et de la remarquable technicité de ses équipes, GINGER réaffirme son ambition de consolider sa position de « champion » français privé de l’ingénierie de prescription de l’aménagement du territoire. »

Prochain rendez-vous : publication du chiffre d’affaires du 3ème trimestre
mercredi 17 octobre à la clôture

A propos de GINGER

§ Des compétences exceptionnelles en matière d’expertise, d’ingénierie de conception et de maintenance

§ Une complémentarité unique et originale entre bureaux d’études et laboratoires d’analyses, d’essais et de contrôle.

§ Une capacité à conduire tout projetlié à la conception, la construction et la maintenance d’équipements et d’infrastructures permettant de renforcer la qualité et la sécurité du cadre de vie.

§ Une gestion globale des projets coordonnés par un interlocuteur unique pour une parfaite maîtrise des interfaces tout au long de la mission, en maîtrise d’oeuvre ou clés en main.

GINGER, c’est 2 351 collaborateurs à fin juin 2007, dont plus de 50 % d’ingénieurs et techniciens, plus de 20 domaines d’expertise, une grande renommée et des marques à technicités fortes : CEBTP SOLEN, ATM, CATED, GEMP, GBCC, SECHAUD BOSSUYT, SUDEQUIP, ETCO, OER, BEFS, GINGER ENVIRONNEMENT & INFRASTRUCTURES, SIEE, SPI INFRA, PARERA, CAMUSAT, GINGER TELECOMS, CIDES...

Contacts :

GINGER Altedia FinancE

Eric Blanchard - Secrétaire Général Jérôme Gacoin

e.blanchard@gingergroupe.com jgacoin@altedia.fr

Tel. 01 56 69 19 40 Tel : 01 44 91 52 30 / 52 49

Lydia Malineau - Direction de la Communication

l.malineau@gingergroupe.com

Tel : 01 56 69 19 40 Club Actionnaires de GINGER : Numéro vert 0 800 10 19 20

(*) Plan de progrès publié le 6 juillet 2005

1/ Priorité à la croissance interne pour chacun des métiers des 3 pôles : Construction, Environnement et Télécoms.

2/ Amélioration du résultat d’exploitation, avec accélération du programme de réduction des coûts, engagé fin 2004, notamment concernant « les coûts non salariaux non utiles aux clients ».

3/ Revue stratégique des différentes activités de GINGER pour décider des activités à développer en priorité, celles à créer ou à acquérir, et éventuellement celles à céder.

4/ Amélioration de la structure bilancielle, grâce à un meilleur excédent brut d’exploitation et à une meilleure gestion du besoin de fonds de roulement.

5/ Développement et Valorisation du Capital Humain, notamment par l’embauche de compétences, la mise en place de bonus en fonction des progrès réalisés, le développement de la formation et de l’actionnariat interne.

6/ Pilotage du Groupe par un Comité Exécutif présidé par Jean-Luc SCHNOEBELEN et par la mise en place de tableaux de bord de progrès mensuels, à la fois économiques et humains, avec étalonnage régulier par rapport aux meilleurs concurrents.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant