Gilles Bernheim ne serait pas agrégé

le
1
Le nom de Gilles Bernheim n'apparaît dans aucune liste des reçus à ce concours, l'un des plus sélectifs de l'Université française.

Non content d'avoir plagié son dernier ouvrage, le Grand Rabbin de France, Gilles Bernheim, ne serait pas agrégé de philosophie. Pourtant, ses biographies l'affirment, ainsi que son dernier ouvrage. En quatrième de couverture de Quarante méditations juives, édité en 2011 chez Stock, il indique qu'il est agrégé de philosophie. Mention qu'il ne peut ignorer, car il avait forcément donné son accord au préalable à l'éditeur, au moment du «bon-à-tirer». Lorsqu'il a été décoré de la Légion d'honneur, à l'Élysée, le 3 mars 2010, le président Sarkozy a rappelé, à deux reprises, admiratif, qu'il était «agrégé de philosophie» comme le rappelle l'express.fr qui découvert le pot-aux-roses.

Son nom n'apparaît dans aucune liste des reçus à ce concours, l'un des plus sélectifs de l'Université française. Ses biographies précisent par...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • T20 le mercredi 10 avr 2013 à 12:03

    Cà ne m'étonne qu'à moitié...